Vins, liqueurs et Champagnes

France et Italie

La Château Grand-Maison

L’excellence du Bordeaux – Parmi tous les nombreux Bordeaux, nous étions à la recherche pour les besoins de cette rubrique d’une adresse artisanale qualitative, faisant preuve d’un haut savoir-faire. Cette rare adresse, nous l’avons trouvée dans l’exploitation d’Hervé Romat, grand connaisseur et expert des grands vins de France et du Monde.

 

C’est le projet de toute une vie que cette reprise en 2004 d’une veille vigne de 6,5 hectares des Côtes de Bourg, faisant partie des premières parcelles plantées par Mr. Malbec au début du 19ème siècle, lequel a donné son nom à un célèbre cépage bordelais. La fine équipe, constituée de trois associés, part de rien, il faut tout construire. Des choix techniques radicaux sont pris, privilégiant la qualité sur la quantité. Pari réussi avec cette exploitation dynamique qui produit aujourd’hui parmi les meilleurs Bordeaux que nous avons eu plaisir de déguster pour cette rubrique.

 

La preuve en est que ce domaine compte par les crus distingués par le guide Decanter, grande référence française, qui le classe parmi les 100 meilleurs vins de Bordeaux (c’est le seul domaine non Classé à cette sélection prestigieuse). Le guide français Bettane+Desseauve le compte parmi les 100 meilleurs vins de France. Une belle réussite pour ce trio devenu un duo de passionnés qui travaillent avec assiduité à donner le meilleur de ce terroir, visant à prouver que les Côtes de Bourg peuvent aussi donner de grands vins de Bordeaux.

 

Hervé Romat est un fin expert du vin, bordelais d’origine, il suit des études d’oenologie, il réalise des études de pédologie (sols et cépages), il devient docteur en œnologie (titulaire d’un doctorat). Il est consultant en vins dès 1989 et passe à l’international en 1997 (notamment avec l’Amérique du Sud et en Espagne). Sur Bordeaux, il réalise la carte des sols à la demande des Cotes de Bourg, qui fût détruit par le gel de 1956. Hervé, cofondateur et repreneur, est associé à François Tailliez, un grand commerçant du vin de Bordeaux qui succède à Jean Mallet en 2014, Tailliez étant aussi le 1er acheteur de vin de la jeune maison.

 

Nous sommes ici sur un terroir des Côtes de Bourg AOC Grand Cru, le pari qui est fait par les associés se fait sur un élevage long de 18 mois et 3 ans de vieillissement. La première récolte est de 2004, en 2007 des échantillons sont envoyés à des cavistes et l’année 2008 marque les premières ventes. Les ventes sont étalées et décalées de ce fait, ainsi, en 2023, ce sera la récolte 2017 qui sera vendue. Actuellement, c’est la cuvée 2012 qui est mise à la vente.

 

Pour Hervé, on ne créé rien, on révèle. Henri applique les méthodes des Grands Crus Classés du Bordelais: vendanges à la main, tri des raisins trois fois, graines entières non écrasées, vinification classique, sans insecticides (ils utilisent la confusion sexuelle sur les insectes), pas d’engrais chimiques autres que minéraux ou végétaux enfouis (les fèves sauvages qui captent l’azote de l’air) par exemple, un savoir-faire expert qui permet de produire de 35 à 40 000 bouteilles par an.

 

Si les bouteilles d’Hervé sont un peu plus chères que la moyenne des Côtes de Bourg, leur niveau d’exception est proche des Grands Crus Classés. Pour Hervé, le 2013 est à ce jour le cru le meilleur, il est aussi celui qui a donné le plus de travail du fait des pertes par maladies, un millésime rare salué par la presse spécialisée.

 

Chaque année, trois vins sont produits sur la propriété, reflet de 3 terroirs, 3 élevages et 3 vinifications différentes. Le Grand Vin, sur terrain argilo-calcaire, vin de garde, la Cuvée Sélection, qui présente moins de tanins, plus simple et élevage plus court, distribué dans 40 restaurants de Bordeaux, un vin prêt à boire, à maturité, à boire dans les 5 ans et la Valade, un vin plus simple, de brasserie, de consommation rapide. Nous remarquons ce Grand Vin de garde d’excellence, car issu des meilleurs méthodes connues en France, l’équipe d’Hervé nous fait la démonstration que les Côtes de Bourg peuvent produire de grands vins en France. L’un des premiers acheteurs n’est autre que le propriétaire de Pétrus, il est vrai que le château Grand-Maison s’inspire des meilleures traditions et expertises viticoles françaises.

 

On aime recevoir ces offres Primeurs du Château (la 2018 cette année), où, au-delà d’un bon de commande, nous partageons tout le savoir-faire d’un producteur-récoltant passionné. Nous avons reçu à la rédaction, 6 belles bouteilles dans un carton beige rosé, faisant rappel des couleurs des terres de Bordeaux : Cotes de Bourg, Grand Vin de Bordeaux, mises en bouteille au château sur plusieurs années : 2010, Grand Vin, vendanges manuelles, terroir argilo-calcaire, à 85 mètres au dessus de la Gironde, cépages Merlots associés aux Malbecs et Cabernet Francs, bouteille de 750ml, 14° d’alcool, le 2011: 13,5 % d’alcool  (le nom de l’étiquette ne porte plus que les noms de François Tailliez et d’Hervé Romat, par la sortie de Jean Mallet en 2011), 2012 avec 13.5°, 2013 avec 13°, 2014 et 2015 avec 13,5°. Nous avons eu plaisir à découvrir et à déguster les excellents vins de cette maison française. Il est fort à parier que nous sommes en présence d’un futur Pétrus.

 

Château Grand-Maison est le regroupement de hautes compétences viticoles canalisées sur le chemin de la valorisation d'un riche terroir et de savoir-faire tout en étant le plus possible en harmonie avec l'environnement. Cela permet d'obtenir un résultat collectif premium mis en lumière par des cuvées d'exception année après année. Cette entreprise française est une magnifique carte postale en 4D qui invite à se laisser bercer par la magie des saveurs vinicoles et par la renommée gastronomique girondine. Un concept plein de chaleur humaine et de voyages gustatives uniques. Le Château Grand-Maison, une nouvelle grande maison du Bordeaux établie avec passion à Valades 33 710 Bourg. - www.grandmaison-bourg.comSeptembre 2019

La Chartreuse

Une émérite institution gastronomique française - Nous sommes fiers et reconnaissants de pouvoir présenter en ces lignes l’un des patrimoines vivants historiques de la gastronomie française des fines liqueurs, la séculaire et renommée Chartreuse, produisant ces élixirs et eaux de vie variées qui ont accompagné des générations de tables de gourmets français. La Chartreuse n’est pas une liqueur comme les autres: elle existe depuis plusieurs siècles, précieusement conservée et produite par les moines de l’Ordre des Chartreux et elle est l’un des rares alcools européens qui présente des vertus médicinales, de par son association unique de 130 plantes bénéfiques.

 

Chartreuse Diffusion, société laïque travaillant au service d’un Ordre monacal ancestral et respecté connaît un renouveau d’actualité avec la mise en opération le 30 août 2018, soit il y a un an à la date de parution de cet article, d’une toute nouvelle distillerie et stockage flambant neuve, établie à Aiguenoire à Entre-Deux-Guiers, plus proche du monastère, l’ancienne fabrique située à Voiron depuis 85 ans devenant un lieu de visite et d’exposition de leurs succulents produits.

 

Cette nouvelle évolution logistique permet aux moines qui restent astreints à leur vie monastique à revenir en Vallée de Chartreuse, à 25km du monastère. Dans l’ancien espace à Voiron, les heureux visiteurs peuvent participer à des ateliers gastronomiques ou de mixologie, appréciant les vertus et les bienfaits de cet alcool artisanal d’exception dont la recette est inchangée depuis 1605.

 

La seconde actualité est le lancement en septembre 2019 d’une toute nouvelle chartreuse, dont la recette est conservée secrète conformément à la tradition de la maison (elle n’est connue que de deux pères), dénommée Foudre 147, une liqueur vieillie dans le Foudre 147, dans cette plus longue cave à liqueurs du monde (164 mètres de long, qui accueille 100 000 visiteurs par an, qui stockait 2 millions de litres de liqueurs artisanales et qui est l'abri désormais des liqueurs de vieillissement).

Cette nouvelle venue s’ajoute à la riche gamme de cette fabrique artisanale ancestrale: l’Elixir Végétal médicinal, dit de longue vie, à la recette inchangée depuis plusieurs siècles, le père de tous les produits, et aussi la Chartreuse Jaune, la Chartreuse Verte, la Liqueur d’Elixir, la Chartreuse du 9eme Centenaire (sortie en 1984) et l’une des dernières chartreuses, celle des MOF et Sommeliers crée en 2009.

L’histoire de la Chartreuse remonte à la Chartreuse de Vauvert, monastère fondé à Paris sous l’égide de Saint Bruno, à la demande de Saint-Louis, issue de la maison-mère, ce célèbre monastère créé dans le désert de Chartreuse alors que le monastère de Paris sera détruit à la Révolution. Le Duc d’Estrée confiera aux Chartreux ce manuscrit en 1605, et le célèbre moine apothicaire chartreux le père Jérome Maubec étudiera ce manuscrit précieux, qui renferme une liste de plantes sans grammage. La recette sera travaillée pendant un siècle, elle comprend des plantes d’Asie, d’Amérique et d’Europe dans des proportions gardées secrètes. L’elixir d’origine est à 82°, il est rouge et a des vertu anti-poison, il est à 69 degrés aujourd'hui, il fût longtemps à 71 degrés.

Après 1764, les moines décident de créer un élixir de table, qui sera plus sucré avec les mêmes vertus bénéfiques. Aujourd'hui, ce distillat de 130 plantes est assemblé avec grand soin par Dom Benoît et Frère Jean-Jacques, gardiens d’une recette qui comprend des plantes, des racines, des écorces et des épices. Leurs fins produits, assemblés à partir de plantes venant du monde entier, servent à assurer la pérennité du monastère et de ses 29 moines, outre les 24 autres maisons de l’Ordre cartusien dans le monde.

 

La salle des plantes au monastère reçoit ces rares plantes sous forme séchée, tenues à l’abri des regards laïcs. Elles sont assemblées et broyées par lots spécifiques qui portent des numéros. Bertrand de Nève, directeur laïc de la distillation, applique le schéma de fabrication à la lettre et fait macérer les plantes avec de l’alcool surfin à 91°C, dans ces alambics, mouture par mouture. Il faudra 3 à 4 semaines pour la production d’un alcool, suivi d’années de vieillissement dont le nombre est tenu confidentiel. Les liqueurs sont régulièrement aérées, passant de foudre en foudre et contrôlées par une dégustation périodique par les moines-distilleurs, avant de passer d’un foudre à l’embouteillage qui est fait sur place, assistés de 5 laics à la production.

 

L’Elixir Végétal est un concentré de principes actifs bénéfiques, il se consomme à petites doses, dans une tasse d’eau chaude avec citron et miel, dans une tisane, comme bitter pour renforcer des cocktails ou en disposant quelques gouttes sur un morceau de sucre. L’Elixir Végétal peut être utilisé en cas de fatigue, malaise ou d’indisposition, en vue d’une bonne digestion ou pour assurer une remise en forme. Pour assurer sa parfaite conservation, il doit être placé après usage dans son joli étui boisé à l’abri de la lumière.

 

Nous apprécions la découverte de l’Elixir Végétal qui fût à 71° à sa création. Ce digestif aux vertus de santé peut s’apprécier pur ou dans une tisane, il soignera les rhumes ou constituera un grand tonique. Il a des effets contre les maux de transport, en soin de peau contre les piqûres de moustique ou aura un effet bénéfique sur des voies respiratoires par inhalation avec de l’eau chaude. Cet alcool miracle a été créé en 1764 et a sa recette inchangée depuis.

 

Dans le riche catalogue de cette grande maison de spiritueux français, nous trouvons également d’autres productions, tels les génépis des Pères Chartreux (qui comprend 3 formes: le classique à 40°, l’intense et l’abrupt à 44,7° à base d’armoises aromatiques récoltées en août), une gentiane à 22,7° à base de racines, une noix (à base d’une ancienne recette Dauphinoise, réalisée à partir de noix vertes, à 23°), une chartreuse VEP verte et jaune dite à vieillissement exceptionnellement prolongé, à 54°, avec son bouchon scellé à la cire. La chartreuse du 9ème centenaire célèbre les 900 ans de la Grande Chartreuse de 1084, issue de subtils assemblages de liqueurs vieillies et numérotées).

 

Les recettes des chartreuses verte et jaune sont à maturité en 1840, elles partagent les mêmes plantes mais à des dosages différents. La jaune est plus féminine et estivale, avec ses notes d’agrumes ensoleillés et ses touches de fleurs, épices et cumin, à 43°. La chartreuse verte à 55°, dite plus masculine, fait résonner des saveurs de résine de pin. La chartreuse du 9ème centenaire réalise un équilibre entre les saveurs de la verte et jaune, avec un taux de 47°. La Liqueur d’Elixir, crée en 2004, a un caractère plus sec, elle renoue avec l’elixir originel. Elle est très peu sucrée, elle exprime toute la puissance de l’essence des plantes. La liqueur MOF est plus proche de la chartreuse que la jaune, elle exprime des fines saveurs d’agrumes et d’épices. La liqueur 147, lancée le 5 septembre 2019 résulte d’un assemblage expert de la chartreuse verte et jaune, nous avons hâte de pouvoir publier sur elle prochainement en ces lignes.

 

Tout est conçu et réalisé à partir de matières premières françaises ou locales, du moins le plus possible. On apprend ainsi que l’alambic vient de Cognac des Charentes, terroir expert en la matière. Le chêne des foudres vient de la forêt de Troncet dans l’Ain, les cuves sont françaises. Les bouteilles de la Chartreuse sont produites en France et en Allemagne, les petites séries sont réalisées en Italie. Tout est fait dans cette production artisanale pour produire à partir d’un maximum de ressources locales, à l’instar de cette immense grange rénovée datant de 400 ans, construite à partir des bois de chartreuse.

 

On pourra retrouver l’épopée de la Chartreuse dans un beau livre de 348 pages publié ce 25 juin 2019, un opus remarquable tiré du travail expert d’une équipe de chercheurs bénévoles qui ont eu un accès inédit aux archives du monastère. Nous recevons à notre rédaction ce magnifique livre, il présente en dernières pages les photos des rares créations faites sur mesure par la distillerie monacale, tels les Jéroboams en habillage Carbone de 2016, en habillage cuivre de 2018, la Tarragone du siècle de 2007 tirée à 512 exemplaire (inspirée d’une recette de 1904) ou l’Episcopale chromée de 2003, tirage à 5000 exemplaires, la 1976 pour le Bicentenaire de l’Indépendance Américaine, la 1952 du Couronnement de la Reine d’Angleterre, la 1944 pour la Fin de la guerre, les bouteilles de la production de Tarragone et enfin la Liqueur du Foudre 147 qui sort ce mois de septembre 2019, grande nouveauté de cette année.

 

Nous parcourons avec avidité cet impressionnant beau livre de référence, paré des couleurs verdoyantes de la Chartreuse. Cet opus littéraire fort bien documenté relate les aventures et péripéties de cette liqueur au cours de sa riche histoire, en lien aussi avec l’Histoire de France. Nous apprenons ainsi que l’explorateur britannique Henry Stanley voyageait en Afrique avec ce précieux élixir de santé, qu’en 1832, lors de la grande épidémie de choléra qui sévit en France, l’élixir est utilisé avec des résultats probants. En 1848, des officiers français en campagne la découvrent et la font connaître dans le reste de la France.

 

En 1860, la distillerie est établie à Fourvoirie, elle sera détruite en 1935 par un éboulement de la montagne. De 1903 à 1940, l’Ordre est expulsé de France et doit se réfugier en Espagne, où une distillerie est établie à Tarragone de 1903 à 1921 (et également à Marseille), Aiguenoire à Entre-Deux-Guiers étant la 7ème distillerie de la Chartreuse. L’exploitation sera mise en difficulté et sera reprise avec toute la bonne volonté des pères chartreux. Aujourd’hui, Emmanuel Delafon, dynamique directeur de Chartreuse Diffusion, poursuit l’ambition de cette distribution au plus grand nombre de ces produits liquoreux raffinés, la Chartreuse ayant acquis une réputation mondiale, suivant des ventes augmentant depuis 4 ans.

 

Nous avons eu plaisir à déguster cette riche collection d’alcools d’exception Made in France. Une découverte gustative inédite qui nous a fait apprécier d’agréables saveurs gourmet. Nos remerciements s’adressent à Eléana Zappia du chargée de communication de Chartreuse Diffusion. Chartreuse Diffusion, une entreprise artisanale de liqueurs françaises établie avec passion au 10, bd Edgar Kofler 38500 Voiron. Crédit photos: Stéphane Couchet et GoûtsetPassions - www.chartreuse.fr - Août 2019

La Distillerie des Bughes

De fines créations auvergnates - Dans notre Tour de France des meilleures distilleries artisanales de France, nous ne pouvions faire l’impasse sur le terroir auvergnat. C’est ainsi que nous rencontrons Marion et Bérenger Mayoux, un dynamique couple d’entrepreneurs passionnés qui animent en duo depuis 2019 cette petite fabrique auvergnate de doux alcools français, la Distillerie des Bughes (du nom du village des parents de Bérenger).

 

C’est au coeur de l’Auvergne, au pied du Mont Dérès que l’eau de Montagnac, un hameau auvergnat à 1000 mètres d’altitude est utilisée pour cette fière production Made in France qui nous réjouit d’une gamme diversifiée.

 

L’aventure a commencé autour de deux frères, qui tels des Moonshiners américains, ont commencé à expérimenter dans leur garage de Haute-Loire la distillation amateur d’alcools, une passion donnant des résultats accomplis, qui devient en 2014 une activité (non lucrative). En 2017, cette fabrique d’alcools devient l’activité principale de Bérenger, la production se professionnalisant.

 

Rigueur et expertise caractérisent la maîtrise avancée des deux frères qui ont mis leur savoir faire au service de la création des meilleurs alcools possibles. 7 alambics traditionnels français en cuivre de 300 litres et un alambic de 100 litres permettent une double distillation, permettant de sélectionner les meilleurs coeurs de chauffe. Ceci donne des alcools gras pointus, faibles en alcool et chargés d’arômes, pour notre plus grand plaisir gustatif. L’ensemble des matières premières vient d’Auvergne le plus possible. Cette eau de source du terroir bien sûr, mais aussi cette orge d’Auvergne. Seul le malt tourbé viendra de la distillerie du Château en Belgique. Tous les gestes sont artisanaux, une production artisanale locale que l’on aime, produisant 15 à 20 000 bouteilles par an.

 

Le tout est conçu avec amour à partir de 100% de malt d’orge sans OGM français, tourbé à 20ppm. Une torréfaction au chêne est réalisée, sans aucun colorant ni caramel, ni filtration à froid. Le signe d’une haute attention à la qualité de leurs produits, que l’on perçoit par ces belles bouteilles cirées à la main, numérotées et signées. Des créations d’exception Made in Auvergne.

 

Quel parcours accompli pour ce jeune trentenaire Bérenger, originaire du sud de Clermont Ferrand, qui porte ce projet depuis le début, à l’époque où il fût responsable d’un atelier de luxe au Puy en Velais, signe qu’il est expert des choses bien faites et de qualité. Après avoir attendu 10 mois pour obtenir les droits d’accises, il lance la fabrique au 1er janvier 2017. Il observe scrupuleusement le savoir-faire élaboré avec son frère pendant des années d’expérimentation, il surveille de près la maturation de 3 ans de son whisky très attendu et 6 mois de vieillissement seront donnés à leurs pur malts. Très tôt, les réseaux auvergnats s’activent pour soutenir cette jeune entreprise de renouveau des terroirs de France, notamment via le caviste Vincent Legrand au Puy en Velay.

 

Nous recevons à notre rédaction les belles bouteilles de chacun des produits de leur gamme Home Distillers : le Tradition Pur Malt, leur best seller, le Classic Pur Malt, leur premier né, le Petit Beurre Pur Malt, doux et gourmand, et enfin la Grande Verveine dans sa bouteille atypique haute, élaborée suivant une recette traditionnelle du Velay.

 

Nous découvrons avec envie le Tradition Pur Malt à 43%, au nez de cuir et des notes de fruits. Un pré-whisky français d’exception. Il y a le Classic Pur Malt à 40%, tourbé et fruité, maturé dans des fûts de chêne américain neuf, riche de goûteuses notes de poire. Le Petit Beurre Pur Malt à 40% est élaboré à partir de 100% d’orge auvergnate crue, maturée dans du chêne américain neuf, faisant foison de saveurs de caramel, miel, poire et pomme. Il existe aussi le Brut d’Alambic Tourbé pour les puristes, qui célèbre l’essence même des savoir-faire de distilleurs de cette dynamique équipe auvergnate.

 

Le 5ème produit offert à notre rédaction est cette fine verveine auvergnate, conçue suivant la recette de la famille Marcon de Saint Bonnet, une liqueur haut de gamme à 40%, élevée en fûts de chênes français du Limousin, une verveine de dégustation avec des notes de citron et boisées.

 

Mûs par l’ambition de créer des liqueurs qualitatives, en particulier le 1er whisky auvergnat, lequel nécessite un vieillissement de 3 ans en fûts, ils nous réservent dans le futur de jolies surprises: le whisky primeur en 2020, après maturation dans des fûts de sherry, en 2022, la fabrique ne fera que des whiskies, elle arrêtera sa production de purs malts, en 2027, une seconde série de whiskies maturés dans des tonneaux de la Tonnellerie Desfrieches ayant contenu du Médoc puis du Calvados et en 2029, le 1er whisky de 10 ans d’âge sera offert à la commercialisation. Des réjouissances gustatives que nous aurons plaisir à découvrir.

 

La Distillerie des Bughes, une entreprise artisanale établie avec brio à ZA de la Gare, 43 370 Solignac sur Loire. Ventes en ligne sur leur site. - www.homedistillers.frAoût 2019

Le Domaine La Dentelle

Un vin pétillant français qualitatif - Dans cette rubrique Vins et Boissons, nous ne pouvions faire l’impasse sur les nombreux vins pétillants français qui restent bien méconnus du fait de l’omniprésence nationale et internationale du célèbre champagne rémois. Fruit d’une exploration de nos vignobles et terroirs, nous découvrons le Domaine La Dentelle, un dynamique vin rosé du Bugey-Cerdon suivant la méthode ancestrale qui va nous réjouir d’une délicieuse dégustation à notre rédaction.

 

C’est Marcel Perinet, son fondateur propriétaire-exploitant qui mène cette jolie entreprise avec vigueur. Cet autodidacte de la viticulture n’en est pas moins un émérite connaisseur de l’oenologie française, puisqu’il a officié 45 ans dans ce domaine, notamment auprès du Trois Etoiles Michelin de Georges Blanc à Vonnas. Marcel sera même élu meilleur sommelier de France en 1978, autant dire qu’il est un connaisseur expert en vins.

 

En parfaite reconversion entrepreneuriale proche de la nature, il décide de replanter sur six hectares bio des cépages peu faciles de prime abord, des cépages poulards originaires du Jura. Afin de donner toute l’expression du terroir de ce vin à bulles délicates fruit de 12 mois de prise de mousse. La production sera élaborée à partir de 80% de Poulsard et 20% de Gamay, sur des terres acquises à partir de 2010. Une première vinification sera réalisée en 2014, sur un domaine qui deviendra bio certifié en 2020. Marcel travaille sans relâche, travaillant ses vignes manuellement et son vin sera primé d’une Médaille d’Or au Concours Agricole de Mâcon. Une réussite dès ses premières cuvées qui lui permet d’exporter 40% de sa production dans le monde entier aujourd’hui, notamment vers les Etats-Unis, la Thaïlande ou le Japon.

 

Les vignes sont cultivées sur un vignoble situé à 600 mètres d’altitude proche de Saint-Martin du Mont. Il souhaite planter plus tard du Chardonnay afin de développer une gamme plus large. Ce vin effervescent naturel s’élève comme un champagne en début de fermentation puis connaît une deuxième fermentation en bouteille.

 

Nous découvrons un vin inédit, fruité et goûteux, finement sucré, et faible en alcool (8°), avec des tonalités fraîches de framboises et de fraises. On associera ce vin atypique à des apéritifs, cocktails, desserts de fruits rouges ou même du foie gras.

Nous recevons par transporteur un joli carton de 6 bouteilles de La Dentelle en ce 14 juillet sur un domaine et château du Berry. De quoi célébrer avec joie ces festivités. A cette grande table habituée aux fins champagnes, les agréables bouteilles de ce rosé pétillant français sont appréciées pour leur fine gustativité et une diversification inédite d’un apéritif estival ou d’un accompagnement de pâtisserie française. Une belle découverte pour toute la tablée de ces gourmets experts. On a apprécié ce vin doux et non acide qui se révèle être le parfait vin pour l’été. Une réussite viticole française indéniable.

 

Nous avons plaisir à voir un tel renouvellement des vignobles de France, avec cet exemple d’entreprenariat réussi. Marcel favorise aussi la transmission: son fils est gérant du domaine et il partage cette passion avec un jeune qui travaille sur son exploitation, associant ainsi plusieurs générations à cette entreprise viticole.

 

Le Domaine La Dentelle, une dynamique exploitation de vins pétillants français établie avec passion au 65 chemin du Péroux 01160 Gravelles / Saint-Martin-du-Mont. Vente à la propriété. - www.domaineladentelle.com - Juillet 2019

La Mallorca Distillery

Une distillerie espagnole aux essences méditerranéennes - A la suite de notre récente découverte de distilleries artisanales françaises, nous nous sommes naturellement intéressés à d’autres belles adresses en Europe, car cette nouvelle mode gagne tout le continent. A la faveur de l’été, nous nous rendons dans les Iles Baléares en Espagne, là où est active la joyeuse Mallorca Distillery, une jeune distillerie qui monte.

 

Nous rencontrons Byron et Amber Holland, jeune couple d’entrepreneurs anglais qui ont fait de cette belle île leur terre de coeur. Ils passent 5 ans à sillonner la Méditerranée dans le cadre de leur profession d’équipage de yatchs (Palma étant une base forte de cette activité) avant de retrouver leurs terres familiales à NewCastle. C’est à Edimbourg en Ecosse en 2014 que naîtra leur reconversion dans la gastronomie, avec la création d’un bar-restaurant spécialisé dans les bières.

 

Au contact de la révolution qui s’opère dans les brasseries artisanales de bière et de whisky, leur futur projet commence à se concevoir: retourner au soleil du Sud et créer une distillerie premium sur leur île de coeur. En 2015, ce projet ambitieux est lancé et c’est en septembre 2018 que la première bouteille de gin est commercialisée, leur gin haut de gamme étant le fer de lance de leur petite production (environ 4000 bouteilles par an).

 

C’est une première sur l’Ile de Mallorca: créer une distillerie indépendante artisanale à partir de rien. S’il existe quelques distilleries traditionnelles espagnoles, l’innovation vient d’un savoir-faire qualitatif d’excellence réuni autour de cette douce entreprise. Le couple s’est ainsi allié de l’expérience de la distillerie suédoise Spirit of Hven pour la création de la recette unique (10 mois d’essais à partir des plantes récoltées sur l’île). James est venu du Kent pour devenir le maître distilleur, les ingénieurs sont venus d’Ecosse et l’alambic fût construit en Galice, Espagne. Anna, designer américaine a conçu de belles bouteilles aux motifs chatoyants, inspirés du vitrail de la Cathédrale de La Seu, ainsi que les tuiles traditionnelles de l’île.

 

Toute une fine équipe au service d’une ambition sincère: créer de bons et goûteux alcools faisant appel le plus possible aux matières premières de l’île, afin de valoriser toute la beauté de l’île et de ses savoir-faire renouvelés. Sur les 14 éléments botaniques qui composent leur Palma Gin, 7 viennent de la culture de l’île. Le reste est importé de façon responsable. Le genévrier, l’orange, le citron, les amandes, la lavande, les feuilles d’orange, les branches de tomates, tout est sourcé au naturel pour donner la plus grande expression des saveurs végétales. Il en résulte un gin d’exception, qui est fort remarqué puisqu’il obtient la médaille d’or à San Francisco, l’or au London Spirit Awards et l’or à un concours local majorquin.

 

Cette jeune société majorquine démontre à travers ses fins produits une envergure de créativité et un potentiel permettant aux saveurs méditerranéennes de totalement s'exprimer afin de partir à la découverte gustative de cette très belle île des Baléares. Nous recevons les trois créations de la maison, à savoir la Palma Vodka Premium Organico 70cl à 40° le gin distillé Palma à 46,6° 70cl et le gin ambré d’hiver Palma 70cl 40,4°. Nous sommes immédiatement charmés par ce design solaire et chatoyant. Nous voilà partis pour un voyage dans les Iles Baléares, à la rencontre de ses créations locales.

 

Nous avons eu l'heureux plaisir de déguster ces trois créations: Palma Gin Destilado, Palma Vodka Organic et Palma Winter Gin. Le premier cité est le fruit de plus de 6 mois de travail afin d'obtenir un résultat citronné, frais et sec tout préservant une douceur, une petite merveille gustative. Au nez, ce gin unique révèle le genévrier, des notes florales fraîches, en bouche, c’est la floralité qui s’exprime, une douceur sucrée, d’orange et de citron. Le deuxième nous transporte dans les pétillantes essences méditerranéennes, légèrement sucré et produit avec de la fleur de sel; c'est une petite carte postale gustative qui vous arrive en bouche. Quant au troisième mentionné, il s'invite plus particulièrement pour vous donner du baume au cœur durant les froides journées d'hiver, un mélange dynamique fait entre autre de vanille, cannelle et de trèfle qui réchauffe avec une douce puissance aromatique bien contrôlée.

 

Fort de cette réussite, la distillerie a entrepris de diversifier sa gamme, en lançant une vodka savoureuse, conçue à base des ingrédients de son gin et y a ajouté l’eau de l’île et du sel majorquin, de la production locale Fleur de Sel. Une vodka toute récente, lancée en mai 2019. Pour Noël dernier, la distillerie a commercialisé une édition spéciale de son gin, maturé dans des barriques de vin rouge avec des ajouts de vanille et de cannelle, un régal qui sera renouvelé à la Noël 2019.

 

Un nouveau type de gin est en préparation, un gin maturé 6 mois en barriques, qui sera lancé à l’automne 2019. Autre produit en conception, inspiré d’une variante australienne, il s’agit d’un gin maturé dans des grappes de raisin et ensuite pressées. Nous avons hâte de découvrir cette création prévue pour 2020.

 

Mallorca Distillery nous a favorablement surpris car elle s'évertue à valoriser l'île espagnole et ses savoir-faire tout y mettant sa touche personnelle qui se retrouve avec évidence et élégance dans ses produits finis. Nous avons particulièrement apprécié les motifs en mosaïque sur les jolies bouteilles qui sont inspirés de la société de céramique artisanale basée à Campos (Huguet) et imprimés avec de la peinture organique. Quant au logo de la société, il s'inspire également de la rosace orientée ouest de la célèbre Cathédrale de La Seu. Des couleurs et des saveurs méditerranéennes, un concentré de créativité locale, voilà un cocktail qui fait de cette entreprise une magnifique réussite humaine.

 

On peut se fournir de ces fins produits liquoreux sur leur site internet, également au Club Gourmet des Corté Inglès ainsi qu’en Allemagne et en Suède. La Mallorca Distillery, une distillerie artisanale espagnole établie avec passion à Carrer del Gremi de Sucrers i Candelers, 20, Nave 4, 07009 Palma, Iles Baléares, Espagne - www.mallorcadistillery.com - Juin 2019

La distillerie Moon Harbour

Une dynamique distillerie bordelaise - Achevant notre grand Tour de France des meilleures distilleries artisanales, répondant au fort engouement hexagonal pour les productions craft, nous nous tournons une dernière fois vers le Bordelais pour rencontrer l’une des plus dynamiques distilleries de France, la Moon Harbour Distillerie, qui tient haute la tradition des spiritueux de Bordeaux.

 

C’est en plein coeur de la cité maritime, sur les Bassins à Flot que c’est installée avec audace cette installation artisanale atypique, reconvertissant un ancien bunker en parfait chai de vieillissement de 350 barriques whisky pur cru local. 120 000 bouteilles de whisky vont sortir chaque année de cet établissement qui commence à faire parler de lui, le premier de France créé de façon indépendante et à partir de rien. 3 millions d’euros d’investissement sont réalisés, en sus d’un stock de 1,5 million d’euros. De quoi asseoir l’ambition nationale et internationale de cette initiative réussie.

 

Deux amis devenus associés sont à l’origine de cette réalisation remarquable qui consacre le tout premier whisky conçu et produit à Bordeaux. Moon Harbour fait d’ailleurs référence directe aux armoiries de la ville, surnommée le Port de la Lune, forme que prend la Gironde quand elle passe dans la capitale girondine.

 

Jean-Philippe Ballanger nous conte l’épopée de cette aventure au succès confirmé. Ce bordelais, également actif dans la pâtisserie bordelaise, s’associe avec Yves Médina, un Landais venant de l’informatique et du marketing. 30 ans d’amitiés scellent ce pari un peu fou décidé autour d’un verre au Café du Port. Le projet est lancé en 2014 et c’est en septembre 2017 que sera commercialisé la première bouteille Made in Bordeaux. En juin 2016 a lieu la première récolte d’orge en Gironde et la malterie commence son travail en juillet 2017. Restaurer un bunker pour en faire un chai en plein coeur de la ville a été une entreprise audacieuse, une fabrique unique en Gironde qui attire 10 000 visiteurs par an.

 

L’élevage de leurs fins jus consacrera le terroir du Bordelais, avec l’usage des fameuses barriques de 125 litres des Châteaux La Louvière, Pipeau Saint Emilion et Rieussec en Sauternes. L’alambic artisanal sera également réalisé par le fabricant bordelais établi depuis 1925 à Bègles, le fameux atelier Stopfler. Deux alambics distilleront en un seul passage les douces liqueurs, à partir de matières premières sourcées en Gironde principalement. Surfant sur la mode bien installée des craft distilleries, Moon Harbour constitue l’un des plus grands projets hexagonaux en la matière. Le malt vient de l’orge de Gironde et le mais vient également de la Gironde. La manufacture est la première au monde à distiller du whisky à partir de 100% de maïs malté.

 

La fabrique conçoit un whisky d’exception qui exprime toute sa floralité grâce à son unique distillation, là où les whiskies écossais sont distillés deux à trois fois. Pour ce faire, le tandem a fait appel à John Mac Douglall, l’un des grands experts du whisky, un master blender de renom. John réalise les assemblages experts avec la collaboration des fondateurs qui ont également le nez fin, il le fait en exclusivité en France pour la distillerie. Nous recevons à notre rédaction toute la production de cette jeune maison dynamique aux fins de dégustation.

 

En attendant octobre 2020 qui verra la commercialisation du premier whisky entièrement 100% bordelais (il faut 3 ans de maturation), la distillerie importe des jus écossais sélectionnés pour la distillerie à Bordeaux et crée le Moon Spirit, un pré-whisky remarqué, aux côtés du Pier 1, un blended whisky à 45,8°, élevé en fûts de Sauternes pendant 3 mois, médaillé d’Argent à Chicago et le Pier 2, un blended malt tourbé fini en fûts de grands vins de Bordeaux rouges, médaillé d’or à Brême.

 

La distillerie conçoit aussi avec la plus grande attention un joli gin, à base de baies de genévrier, coriandre, poivre gris du Népal, piment d’Espelette basque, baies de Goji, citron de la Réunion. Le Moon Gin est un London dry gin produit en une seule distillation lente. Un cocktail savoureux et réussi qui nous révèle des saveurs inédites, un gin au bouquet exceptionnel qui charme tous les nez et palais de notre rédaction.

 

Autre fait exceptionnel, Moon Harbour produit deux rhums premium, il s’agit de la première distillation de rhum en France métropolitaine jamais entreprise. Le maître distillateur des rhums vient du domaine La Mauny, une référence antillaise en la matière. Le sucre de canne provient de l’Île Maurice, avec des saveurs de réglisse et de vanille. Un rhum vu comme une célébration de Bordeaux comme ville maritime par excellence. Le Moon Rhum Blanc ne fera pas l’objet de vieillissement en fûts alors que le Moon Rhum Ambré sera élevé en barriques de Sauternes. De belles bouteilles produites par Saverglass embellissent ces fins jus gastronomiques que nous avons plaisir à déguster en rédaction, ils révèlent des saveurs inédites.

 

Moon Harbour prépare quelques autres recettes grand cru: pour Noël 2019, un whisky élevé dans des barriques de rhum sera lancé, en juillet 2019, une série limitée sera produite à partir d’un malt d’orge fumé avec une algue marine du varech d’Arcachon comprenant un mois d’élevage en fût.

 

Nous avons eu grand plaisir à faire la découverte et la joyeuse dégustation des ces goûteux produits gastronomiques Made in France. La Moon Harbour Distillerie, une distillerie artisanale française établie avec passion au 492 Bd Alfred Daney 33 300 Bordeaux - www.moonharbour.frJuin 2019

La Fabrique à Alcools

Une distillerie dynamique d’Ile de France - Dans notre recherche de whisky, gin et vodka Made in France, nous rencontrons la fine équipe de La Fabrique à Alcools, la seule distillerie artisanale (craft) d’Île de France (si l’on omet une micro-distillerie basée à Paris). C’est Christophe Astorri, l’un des deux énergiques cofondateurs de cette aventure gastronomique française qui nous détaille l’épopée de ce projet audacieux, humain et entrepreneurial.

 

C’est au concours d’une rencontre entre voisins en 2016 que naît ce projet, entre Christophe, qui vient du marketing des jeux vidéos et Eric Esnault, fondateur il y a 10 ans de la Brasserie Parisis, une fabrique française de bières artisanales à succès. Reconversion totale pour Christophe, fin amateur de spiritueux qui plonge alors dans l’univers de l’artisanat gastronomique, des liqueurs et du circuit court.

 

C’est à 45 km au sud de Paris que cette équipe s’active chaque jour à la conception passionnée de ces doux élixirs, avec une éthique forte visant à produire le plus local possible, notamment au regard de la matière première, sélectionnée avec soin. La petite entreprise est aussi une aventure de transmission familiale réussie puisque le fils d’Eric, Corentin, 22 ans, est devenu le pilote des alambics de la production de la maison.

 

La Fabrique à Alcools est une production de moyenne taille, développant des processus artisanaux et manuels suivant les plus hauts standards de qualité. La maison vise à concevoir des produits haut de gamme tout en étant accessibles, d’où la création d’une large variété de l’offre.

 

Trois gins et deux vodkas sont proposés par la Fabrique, en sus d’un alcool de bière unique. On trouve ainsi le gin Vibration, produit premium qui fait l’objet de trois distillations suivant un équilibrage aromatique complexe et délicieux. Existe aussi le gin La Fabrique à Alcools de conception plus classique avec des saveurs de coriandre et enfin un gin plus festif, le gin Wizz aromatisé avec vigueur.

 

Coté vodka, on trouvera la vodka Glagla à base de blé, à la saveur classique, la vodka Magma, produit premium à la saveur poivrée à la graine de paradis, une épice donnant un goût coloré à cette fine vodka française. Ces vodkas gastronomiques sont produites au minimum en trois mois suivant un processus établi avec haute compétence.

 

Le whisky de la Fabrique à Alcools quand à lui est élaboré à partir de malt fermenté par la Brasserie Parisis, avec l’ambition à terme de produire son propre malt dans le futur. Le processus sera plus poussé que la méthode écossaise car certains éléments peu qualitatifs du whisky sont dissociés dans cette méthode unique mise au point par la Fabrique. Une sélection tête-coeur-queue faite au palais des maîtres de chai, de façon totalement artisanale, suivant une distillation segmentée et surveillée avec expertise. Un élevage au chêne est réalisé, suivant une dilution à l’eau neutre pour un whisky à 50 degrés. La première distillation ayant eu lieu en décembre 2017, c’est à la Noël 2021 que nous pourrons savourer cette fin création française (il faut 3 ans d’élevage pour recevoir l’appellation whisky).

 

Une grande attention est portée au choix des matières premières, notamment pour leur vodka qui fait l’objet d’une distillation et qui n’a aucun ajout. Les gins reçoivent un franc succès du public, signe d’une créativité et d’une qualité de haut vol. Rappelons qu’Eric, maître-distillateur de la Fabrique a été formé à cet art en Ecosse. On aime ce joli design de chacune de leurs bouteilles, signe de toute l’attention artisanale donnée à cette production qualitative. Les gins et vodkas de la maison sont entre 40 et 43 degrés d’alcool.

 

On trouvera aussi une liqueur rare, Esprit de Bière, une eau de vie à base de bière houblonnée distillée et vieillie en fûts, à 43 degrés, qui se rapproche d’un whisky. Une production confidentielle de 150 bouteilles au profil aromatique inédit qui sera apprécié en mixologie.

Nous recevons à bref délai une riche sélection de goûteuses bouteilles produites par la Fabrique. Venant tout droit d’Île de France, nous sommes livrés de l’Esprit de Bière, de la Vodka Magma et du gin Vibration.

 

L’Esprit de Bière est une découverte inédite. Nous sommes admiratifs devant autant de créativité gustative. Nous dégustons une liqueur subtile élevée en fûts de chêne pendant 4 mois, livrant des saveurs de houblon blanc et de vanille qui charment notre palais. Des notes florales, houblonnées et fruitées séduisantes qui nous font découvrir une liqueur tout à fait unique. Nous recevons une distillation de bière du batch ESB 002, bouteille 122/128, distillée le 15 juin 2018, donnant 43° d’alcool. Une jolie bouteille de 50cl agrémentée d’un design agréable et élégant.

 

Vient ensuite la Vodka Magma, le haut de gamme de la production de la Fabrique, conçue avec passion à partir de céréales et de Graines de Paradis, à savoir du poivre de Guinée. Une vodka premium artisanale. Le fer de lance de la jeune maison, une vodka qui se fait déjà remarquer, révélant le haut savoir-faire de son maître de distillation Corentin et de son équipe. Nous sommes ici en présence d’une vodka d’exception, fine et légère, gastronomique et goûteuse. Nous nous réjouissons à la découverte de cette liqueur fine et succulente, à découvrir pure ou en cocktail.

 

Enfin le gin Vibration, le must de la série des gins de la maison, il révèle de riches alliances aromatiques entre le coriandre, la cardamone, la verveine et la mélisse. Au palais, nous découvrons la douceur de la menthe et la fraîcheur des agrumes, un authentique régal, inédit. Nous sommes ravis de découvrir autant d’application à la création de produits français hors normes. Cette jolie bouteille de 50cl à 43 degrés constitue certainement l’un des gins les plus distinctifs que nous ayons goûté à ce jour.

 

Retrouvez tous les fins produits de la maison française sur leur site ainsi que les adresses de leurs distributeurs. La Fabrique à Alcools, une distillerie artisanale français qualitative, établie à la Ferme de Fromenteau 91470 Pecqueuse - www.lafabriqueaalcools.com - Juin 2019

La Vodka Nadé

Une jeune vodka bordelaise - Nous n’avions pas parlé jusqu’alors de spiritueux dans cette rubrique Vins et Boissons, aussi il nous fallait pallier à ce manque, d’autant que la création artisanale d’alcools forts est en plein regain d’intérêt en France depuis quelques années. Le challenge était de parler d’un nouveau venu dans cette catégorie foisonnante, si possible jeune et français.

 

C’est le cas avec le dynamique Cédrik Nadé, jeune espoir de 24 ans de l’artisanat français puisqu’il est l’entreprenant créateur d’une jolie marque de vodka Made in France, du nom éponyme de sa famille, déjà impliquée par son cousin dans la conception de vins à Bordeaux, sous l’appellation du terroir Fronsac.

 

Le jeune homme passionné de gastronomie et de vin, formé à Bordeaux puis diplôme d’un master à Montpellier et ingénieur Sup Agro s’est pris d’une idée lumineuse: réaliser la première vodka française à base de raisins, en particulier de cépages de Bordeaux.

 

Une heureuse initiative qui débouche sur un projet fondé en 2016 qui aboutit aux premières bouteilles distribuées en août 2018. 3600 bouteilles sont produites cette année là, elle connaissent un succès remarqué auprès des fins gastronomes bordelais et français qui apprécient cette vodka haut de gamme, très douce et ronde, radicalement différente des vodkas dites traditionnelles conçues à base de pommes de terre ou même de céréales.

 

Afin d’aboutir à ce niveau d’excellence aussi rapidement, Cédrik s’est appuyé sur un fin savoir-faire régional: les meilleurs cépages du bordelais, quatre en l’occurrence, sont assemblés avec précision puis distillés dans une grande maison de Cognac, Vinet Delpech, une distillerie historique du Cognac Sud fondée en 1777. Un résultat exceptionnel qui a demandé 18 mois de recherche acharnée et de tests répétés afin d’aboutir à une liqueur d’excellence.

 

Nous recevons à notre rédaction le meilleur de leur production, de belles bouteilles siglées qui vont provoquer des retours appréciés de notre équipe de dégustation. Nous sommes ravis de déguster une belle vodka française subtile et harmonieuse, très différente des vodkas brutes et dures que nous avons pu connaître par le passé. Nous sommes ici dans le domaine d’une vodka d’exception, nous sommes loin des vodkas qui font mal à la tête.

 

Cette vodka est distillée à 95° suivant le processus précis conforme à l’appellation vodka et sans aucun ajout extérieur ni arôme ou additif. Elle est conçue à base de 100% de raisins, elle est affinée par filtrage au charbon de bois afin de l’arrondir et de lui retirer toute dureté. Elle est aussi micro-oxygénée afin de révéler des saveurs longues en bouche. Cédrik continue à apprendre auprès du maître de distillerie de la maison de Cognac afin d’améliorer sa vodka au cours des années et il prévoit d’adjoindre son petit frère à l’aventure cette année. Une affaire de famille qui augure d’un développement riche de l’énergie de la jeunesse française qui entreprend.

 

En plus d’être la première vodka bordelaise réalisée à base de raisons, c’est aussi la première vodka française millésimée, nous dégustons ainsi la vodka de la récolte 2017 cette année. La production restera à taille artisanale, sans dépasser les 5000 bouteilles par an. Un vrai régal français et innovant.

 

La vodka Nadé est à déguster à température ambiante et non frappée, dans un verre à vin afin de bénéficier de ses fines saveurs. Sa texture grasse s’associera volontiers avec du caviar bordelais Sturia, des huîtres en apéritif, de la viande maturée ou des desserts au chocolat.

 

Cette vodka gastronomique française connaît aussi une édition spéciale, de 212 bouteilles cette année, vieillie dans l’un des fûts de Fronsac du grand cousin. Une création originale que nous avons hâte de pouvoir déguster un peu plus tard dans l’année.

Nous recevons promptement quatre exemplaires de cette fameuse vodka bordelaise, dans de seyants étuis bleu royal qui présentent avec élégance cette rare vodka du Sud-Ouest conçue à partir de raisins (une première en France donc). Trois belles et grandes bouteilles translucides de la récolte 2017 de 70 cl chacune, présentant un taux d’alcool à 40 degrés, conforme aux normes des vodkas.

 

Nous goûtons à ce fin nectar qui révèle une douceur inédite à nos palais. Loin de l’image d’Epinal des vodkas de l’Est qui arrachent toute saveur par un alcool piquant et trop vif, il s’agit d’ici d’un doux alcool subtil, à l’instar d’un saké d’exception. Une vodka Made in France et gastronomique conçue toute en finesse. Les quatre cépages de ce cru liquoreux unique révèlent une harmonie équilibrée et donnant toutes un goût harmonieux à l’assemblage de cette vodka succulente: Cabernet-Sauvignon, Merlot, Cabernet-Franc et Sémillon. L’une des plus élégantes vodkas dégustées à ce jour assurément, félicitations pour ce beau résultat !

 

On peut commander cette vodka française unique sur le magasin en ligne de la jeune maison et être livrés partout en France. La Vodka Nadé, un produit d’exception et artisanal de la Maison Mounicq établie au 15 allée des chênes 33140 Cadaujac - www.vodka-nade.comJuin 2019

La Distillerie Ergaster

Une jolie distillerie picarde - Notre parcours de printemps des belles distilleries de France nous conduit à de belles découvertes inattendues. C’est le cas avec la rencontre d’Hervé Grangeon, fondateur et maître-distillateur de Picardie qui a fondé en 2015 la dynamique Distillerie Ergaster. Nous avons plaisir à découvrir ses jolis produits, de vraies créations artisanales de fabrication française, avec des packagings attractifs et forts modernes.

 

Fruit de la passion d’Hervé, la Distillerie Ergaster est créé en juillet 2015 et la première distillation a lieu en octobre 2015 chez un confrère. Le premier whisky 000 est mis sous bois le 1er novembre 2015 et sera disponible sous l’appellation whisky le 1er décembre 2018, puisque trois ans de maturation sont requis pour tout whisky. Le premier whisky distillé à l’atelier (et bio) sera le 001, disponible en novembre 2019.

 

Hervé est un expert en distillation, lui qui a eu la charge de colonnes de distillation dans l’industrie pendant sept ans et c’est à l’aube de ses 50 ans, sous les encouragements d’un ami brasseur en Alsace qu’il décide de s’investir avec passion dans ce projet de création d’une distillerie artisanale, authentiquement française. C’est sur ses terres de Picardie qu’il élit domicile pour cette nouvelle aventure dénommée Ergaster, du nom des premiers hommes qui ont fait usage de l’outil, l’homo ergaster, le premier artisan de la planète en somme. Car la distillerie et son processus pointu est tout un travail de maîtrise experte qu’Hervé connaît sur le bout des doigts.

 

Hervé nous apprend que le gin est un alcool historique de Picardie (sous la dénomination de genièvre à l'époque), conçu à base de baies de Genièvre, lesquelles sont ramassées sur les hauts plateaux de Lozère, terres d’origine d’Hervé. Elles seront même bio en 2019, donnant un gin bio en 2020. Le premier gin Picard est sorti de sa production à Noël 2016 et Hervé a développé deux gammes distinctes: l’Herboriste, qui plaira aux amateurs de rhums et l’Ascendance, un gin plus traditionnel. En fin gastronome, Hervé a recherché des eaux toniques artisanales se mariant avec ses deux gins et il propose un package avec des eaux toniques artisanales, suisse et anglaise.

 

Hervé conçoit avec amour deux pur malt, vieillis 24 mois, qui sont proches gustativement de son whisky, lequel est élevé pendant 36 mois au minimum. La fermentation de son whisky est de 120 heures, soit trois fois plus que de nombreuses autres productions. La distillation est quant à elle réalisée dans un alambic français très haut de gamme.

 

Cet heureux passionné nous livre ainsi un whisky extraordinaire, son tout premier cru, numéroté 000. Un vrai bijou de distillation française fait maison, preuve d’une excellence renouvelée des savoirs-faire de l’hexagone. Le whisky français n’a ainsi plus rien à envier à ses concurrents anglo-saxons. Cet ingénieur français en génie des procédés révèle ses compétences hors normes en la matière par la production de fines liqueurs.

 

De l’orge, qui provient des Hauts de France, au whisky, pas moins de huit artisans interviennent, avec des gestes transmis qui permettent aujourd’hui de faire renaître des liqueurs françaises. Dans la petite commune de Passel, entre Noyon et Compiègne, Hervé s’affaire autour de son alambic français Stupfler pour créer trois catégories de spiritueux Made in France: du gin artisanal, de l’excellent whisky et du pur malt (les 1er de Picardie).

 

Hervé peut être fier de son whisky 100% français, distillé avec une grande expertise à base d’orge local, avec un vieillissement dans des tonneaux neufs français puis dans des fûts de 1ère vidange (ex Cognac ou du Banyuls notamment), un processus finement étudié et surveillé qui donnera à ce whisky français une harmonie gustative, au nez, en première et seconde bouche, avec une finale longue. Un whisky que nous dégustons avec délectation, doux et équilibré.

Avides d’essayer ces fines liqueurs des Hauts-de-France, nous recevons promptement une sélection choisie de la belle production de la distillerie Ergaster. Immédiatement, nous sommes séduits par ce packaging épuré, de belles typographies sur fond blanc, qui donnent un air d’élixir de santé à ces alcools Made in France. En premier lieu, le fer de lance de la gamme, le goûteux whisky grand cru de la maison, le Single Malt Nature 000, fruit d’un savoir-faire remarquable, une vraie réussite pour ce tout premier essai de cette petite distillerie artisanale. Un whisky ambré délicat que l’on savoure avec tendresse, une douce liqueur française qui mérite les honneurs, car il est à même de rivaliser avec les plus excellents des whiskies anglo-saxons. Au nez, nous sentons un mélange pomme goyave, puis une amande légèrement résinée avant un raisin blanc bien mûr. Dans le verre, se révèle un cuir doux, puis du tabac frais accompagné de noix sèche. En bouche, l’attaque est puissante sur des saveurs florales, boisées et vanillées suivies de fruits secs et de pèche blanche. La finale nous charme avec une seneur d’orge verte aux touches de ciboule et de noisette d’une grande longueur. Elevé dans un premier temps en fûts neufs, il fait l’objet d’une maturation en fûts de réemploi avec assemblage de 75% de Cognac et 25% de Vin Jaune.

 

Viennent ensuite deux créations séduisantes, les deux gins français de la maison, accompagnés chacun d’une eau tonique artisanale, en pack de trois tonic waters, spécialement conçu pour la préparation du fameux cocktail Gin Tonic. Le gin ambré Herboriste marque nos palais des saveurs succulentes des baie de genevièvre gorgées du soleil de l’été, associé au cumin et à la coriandre. Le tout relevé d'un trait frais de citronnelle pour finir sur un réglissé de gentiane. Un doux régal que cette bouteille 500ml à 45°, issue du Batch 006, une bouteille 084 sur 185. Ce gin d’exception s’associera avec la tonic water de la fabrique londonienne Bermondsey, conçue artisanalement également.

 

Le second gin nature frais et floral, l’Ascendance, issu du Batch 10, bouteille 275/360 sublime d’agréables saveurs inédites et atypiques. Une flamboyance qui consacre la maîtrise de la petite maison Artisan de France. Un gin blanc de montagne qui se marie habilement avec l’eau tonique Suisse de Gents, un producteur helvète basé à Eschbach en Suisse. Notre dégustation fût un ravissement, notons la cohérence et l’harmonie de tous ces produits artisanaux d’exception.

 

Nous avons eu plaisir à déguster ces jolies bouteilles, au design moderne et réussi, dont on peut retrouver l’historique de leur fabrication sur son site attractif. Une partie de l’étiquette est écrite à la main, signe de ce savoir-faire artisanal français d’excellence. On aime ces alcools artisanaux français originaux et bio de surcroît.

 

On peut commander les jolies créations d’Hervé sur son site internet, en vente directe à l’atelier ou chez des cavistes et épiceries fines de Paris et des Hauts de France majoritairement. Hervé vient de réaliser sa première exportation vers l’Australie, un joli pied de nez à tous les whisky anglo-saxons déjà présents là bas. La Distillerie Ergaster, une distillerie artisanale normande établie avec passion au 1 Avenue du Parc, 60400 Passel – www.distillerie-ergaster.com - Juin 2019

Le Domaine Richard Rottiers

Un Beaujolais bio d’exception - Dans notre parcours d’exploration des meilleurs vins de France, nous ne pouvons omettre de parler du fameux terroir français du Beaujolais, a fortiori s’il existe un dynamique domaine bio qui élève le Beaujolais au rang de vin de garde remarquable. Car le Beaujolais n’est pas qu’un vin jeune et festif, il existe sur son terroir de belles signatures, c’est que nous démontre Richard.

 

C’est en effet le cas avec l’exploitation du domaine de Richard Rottiers, un passionné des bonnes vinifications qui exploite depuis 10 ans plusieurs hectares sous cette appellation. Richard est issu d’une famille cultivant dans le Chablis du côté d’Auxerre et de retour d’un grand tour du monde des meilleures terres viticoles, il a repris le domaine familial du Chablis et celui en Beaujolais, souhaitant faire son propre vin bio, il comptait parmi les pionniers à l’époque en France.

 

C’est en 2007 qu’il s’installe en Beaujolais, suivant sa femme Corinne originaire du pays. Richard créé ce domaine viticole en 2009 en reprenant une exploitation de 3 ha de vignes âgées de 40 à 80 ans, en vinifiant des vins représentatifs de ce terroir unique du Moulin à Vent. A l’aide d’un financement participatif sur WineFunding, Richard reprend et étend ses vignes, dont on peut visiter l’exploitation. Aujourd'hui à la tête de 5 ha, il commencé la transformation du vignoble en bio en 2012 sur le village de Romanèche-Thorins.

 

L’appellation d’origine contrôlée Moulin à Vent a été créée en 1924, les vignes sont plantées sur nos coteaux depuis le 1er siècle et l’invasion romaine. Au XVème siècle, un moulin a été érigé au sommet de la colline surplombant le village de Romanèche-thorins. Il est toujours le symbole majestueux de cette appellation. Orienté Est à Sud-Est, le vignoble de Richard bénéficie d’un ensoleillement optimum, en bénéficiant des bienfaits du soleil matinal. Le sol est composé de granit friable, de couleur rose. Le vignoble du Moulin à Vent est en effet rattaché à la bordure orientale du Massif Central. Il provient du plissement hercynien (ère primaire - environ 250 millions d’années).

 

Richard cajole ses vignes et suivra à la lettre les principes du bio qui sont aussi ses valeurs du rapport à la terre. La taille en gobelet à 6-8 yeux permet de maîtriser le rendement. L’ébourgeonnage et le rognage de printemps permettent l’aération des grappes pour limiter les risques de pourriture. Les terrains sont labourés pour limiter la concurrence de l'herbe avec la vigne et encourager les racines à plonger dans le sol. Le traitement des maladies de la vigne est réalisé en lutte biologique. Il utilisera du cuivre contre le mildiou (une recette ancestrale), des tisanes et pruins de plantes (orties, prêle, consoude) et mettra certaines vignes en pause.

 

Aujourd’hui, ce sont 60 000 bouteilles par an en moyenne qui sortent de son exploitation sur 10 hectares. Certaines années de grêle, ce sera 15 000 bouteilles qui seront produites seulement, le vignoble ayant subi 7 années de grêle ces dix dernières années. Un travail d’acharné et de passionné qui nous livre un résultat fameux. Son vin bio livre plus de minéralité dans ses vins, une fraîcheur en plus aussi.

 

Richard produit un succulent rouge à base de Gamay sous appellation Beaujolais Village - Moulins à Vent. Son haut de gamme sera le Moulin à Vent qui représente 80% de sa production, un vin conçu à base d’assemblage d’une variété de parcelles spécifiques, léger, fruité, très tannique. L’élevage se fait en cuve et en fût, sans brusquer le vin. L’assemblage se réalise pendant l’hiver et ses vins auront facilement 10 ans de garde.

 

Richard tire ses fines connaissances de vinification de tous les terroirs où il a travaillé: Chablis, Gaillac, Afrique du Sud, Nouvelle-Zélande, Luberon, Brouilly, il en tire une maîtrise complète des processus. A 22 ans, Richard part vinifier à l’étranger dans un long périple qui le fera travailler sur de grands domaines étrangers, à la période des vendanges, dans l’hémisphère sud en hiver et dans l’hémisphère nord en été. Ainsi, il se rendra à Christchurch en Nouvelle-Zélande, à Paarl et Le Cap en Afrique du Sud, à Napa en Californie et devient vite bilingue. Sa production est ainsi exportée à 80% vers les Etats-Unis et l’Europe du Nord.

 

Concernant les vins rouges, Richard prend soin de vinifier séparément chaque parcelle de vigne, pour adapter la vinification en fonction des caractéristiques de chaque micro-terroir. La vinification est traditionnelle, de type semi-carbonique, en utilisant des techniques d’extraction douces: remontages et délestages. La température de fermentation alcoolique est maintenue à un niveau moyen, avec pour objectif de faire ressortir des arômes fermentaires fruités, les tanins étant naturellement bien présents. Après pressurage, les vins sont ensuite transférés en foudres et en fûts pour la fermentation malo-lactique et l’élevage: 6 à 10 mois pour le Moulin à Vent classique et 10 à 12 mois pour le Moulin à Vent Champ de Cour.

 

Pour les vins rosés, les grappes restent environ 12 heures en macération pelliculaire pour que le jus prenne la couleur rosée voulue. La fermentation s'opère à faible température pour apporter finesse et fruité aux vins. Richard arrête la fermentation en refroidissant le vin avant que le sucre ne se transforme totalement en alcool.

 

Ses client apprécient la finesse des Moulins à Vent, non exubérants mais tout en délicatesse. Un vin travaillé comme en Bourgogne qui en fait le plus Bourguignon des Beaujolais. Ses vins ont un côté floral délicieux. Les vins de Richard sont très faciles à marier: avec des salades, des viandes grillées ou des viandes blanches. Ses vins légers s’associeront aussi avec les fromages de la région ou avec de la cuisine asiatique (Richard vend également au Japon). Il faudra éviter le pairing avec les mets trop forts.

 

Un futur projet de Richard sera de reprendre des vignes du Sud de la France en Gaillac et Côtes du Ventoux, un projet à suivre. On peut commander à partir du site de Richard et aussi à partir d’autres sites tels www.beaujoloire.com. Nous avons eu plaisir à découvrir la production gustative de Richard, lequel est un exemple vivant d’un dynamisme viticole en France. Le Domaine Richard Rottiers, un domaine viticole français dynamique établi au 69 La Sambinerie, 71570 Romanèche-Thorins – www.domainerichardrottiers.com - Mai 2019

L'eau Velleminfroy

Une eau miraculeuse française - Pour cette rubrique Vins et Boissons, nous recherchions une eau minérale française distinctive, différente des grandes eaux connues de tous, à taille humaine et avec des spécificités originales. Cette perle rare, nous l’avons trouvée en Franche-Comté, avec l’eau minérale Velleminfroy qui connaît un regain d’activité sous l’impulsion d’un entrepreneur français soucieux d’offrir à tous une eau de qualité supérieure.

 

Damien Doppler, directeur marketing de la jeune marque, originaire d’Alsace, nous conte l’épopée de la renaissance de cette eau française formidable et malgré tout oubliée. L’eau magique Velleminfroy est découverte en 1829 par le Docteur Jacquez et du fait de ses vertus inédites et nombreuses, elle reçoit le 28 décembre 1859 la qualification d’eau minérale par l’Académie Impériale de Médecine sous Napoléon III. Laissée à l’abandon pendant un demi-siècle, c’est en 2004 qu’elle est reprise par Paul Poulaillon, dynamique boulanger établi à Mulhouse depuis 1973, sa femme est même originaire d'un village à côté de Velleminfroy.

 

La source est remise en état par le groupe Poulaillon, une usine d’embouteillage flambant neuve est crée localement et un restaurant, Le Paradis Vert agrémente cette ruralité redynamisée d’un lieu de restauration auquel peut s’adjoindre une visite de la fabrique. Bientôt, un pain bio sera produit, avec pour base cette eau vertueuse. Le nouveau propriétaire est aux petits soins pour sa source et une attention particulière est donnée à la zone d’impulsion de la source afin de prévenir toute pollution future.

 

L’entrepreneur à succès et fin sourcier a vu juste toutes ces années et en 2018 et 2019, son eau remarquable est médaillée à Paris au Trophée des Eaux Gourmet. La concrétisation d’un parcours de longue haleine car ce n’est qu’en août 2016 que les premières bouteilles sortiront d’une usine flambant neuve qui vient alors de recevoir son autorisation préfectorale. 10 millions d’Euros investis par conviction fervente dans le besoin essentiel de donner le meilleur de la nature de France, cette eau exceptionnelle par ses riches qualités.

 

Prenant ses origines dans les Vosges, il faut 6000 ans de doux cheminement pour que cet or bleu nous parvienne, une eau bénéfique puisée à 33 mètres sous terre. A la grande différence de toutes les eaux minérales grand public que nous connaissons lesquelles contiennent des nitrates et d’autres résidus indésirables, l’eau de Velleminfroy est sans nitrate, avec zéro pesticide, zéro résidu de médicaments et même zéro résidu de PET du fait de bouteilles fabriquées avec des matériaux de haute gamme. Damien aime à nous montrer le test de la rose fait sous contrôle d’huissier, par lequel on voit que la rose bénéficiant de cette eau de santé dure beaucoup plus longtemps que l’autre spécimen, dans l'eau du robinet.

 

Côté qualités intrinsèques, cette eau remarquable est riche en minéraux, elle stimule la digestion (étude du Dr. Christian Recchia en 2016), elle est pauvre en sodium et son Ph est à 7,4 (comme le sang, 5,2 pour la version gazeuse). Elle peut être bue à tout âge à partir de 2 ans.

 

L’eau est si riche en calcium qu’elle en apporte 60% des besoins journaliers, comme un produit laitier. Son magnésium sera bénéfique au système nerveux, luttera contre le stress et favorisera la concentration (apportant 20% des besoins quotidiens). Sa faible teneur en sodium évitera l’hypertension. Le Ph de l’eau plate identique à celui du sang évitera l’acidose du sang. La pureté absolue de l’eau préviendra toute intoxication, car l’eau du robinet de nos villes est bel et bien devenu un poison lent. En particulier, aucune nano-particule de plastique est transférée dans l’eau suite à un sourcing qualitatif des bouteilles. Une eau de santé que l’on peut boire en cure ou au quotidien.

 

Nous recevons à notre rédaction un très généreux colis de cette eau d’exception suivant les différents conditionnements qu’elle présente: la version luxe en verre enluminé de fines gravures, la version traditionnelle en verre avec son étiquette rétro, la version PET avec son bouchon pratique, à chaque fois dans sa version eau plate et eau pétillante, un scellé de sécurité est présent sur chaque bouchon. Nous découvrons une eau fine et gustative qui ravit toute notre rédaction.

 

Nous avons eu plaisir à découvrir une eau française remarquable, attachante et bienfaitrice. On peut commander cette jolie eau sur le site de la marque (livraison partout en France), on la trouve aussi chez La Vie Claire, sur toutes les bonnes tables et de plus en plus en grandes et moyennes surfaces. L’Eau Velleminfroy, une eau française d’exception établie à La source 70240 Velleminfroy - www.velleminfroy.fr - Mai 2019

La vodka Viche Pitia

Une vodka franco-russe atypique - Dans notre recherche éditoriale de rares vodkas Made in France, nous sommes tombés sur l’exception française par excellence: la vodka charentaise Viche Pitia, une jolie vodka française à base de seigle conçue avec amour dans les Charentes. Nous sommes en présence de vodkas raffinées, douces et rondes, idéales pour une dégustation de premier choix, révélant leurs saveurs finement élaborées.

 

Le projet initial était tout autre nous explique l’un des trois associés Pierre Solignac, un Versaillais qui s’est expatrié de 1991 à 2001 en Russie à l’époque où le pays s’ouvrait tout juste. L’ambition initiale était de produire une vodka en Russie mais le protocole de distillation à l’alambic de style charentais ne permettait pas de recevoir l’appellation vodka dans ce pays. Par le travail passionné de l’un des associés, membre de l’Académie des Sciences de Russie, des fameuses recettes du 18ème siècle, lequel fût l’âge d’or de la vodka artisanale en Russie ont été retrouvées et réadaptées à nos goûts modernes.

 

C’est un décret de Catherine II de 1765 qui réserve les droits de distillation aux nobles russes, fabriquant des spiritueux dits nobles, les Viche Pitia, d’où le nom éponyme de la marque française. Un travail expert de remise au goût du jour de ce patrimoine gastronomique russe a été réalisé, permettant aujourd’hui de vendre cet élixir en Russie (sous le nom de distilat) à de nombreux amateurs des pures traditions russes.

 

Nous recevons à notre rédaction les quatre jolies créations de la jeune maison, dont la première bouteille a été produite en 2011. La vodka classique, au pain de seigle toasté, macéré puis distillé; celle au seigle citron et lait et celle au seigle et cumin des près (dit carvi). Ainsi que leur toute dernière création datant de mai 2019: une vodka au carvi dénommée Carvia Vodka qui connaît déjà un succès certain parmi les connaisseurs.

 

L’ingénieur en agronomie qu’est Pierre se rend en Charentes à chaque campagne de distillation afin d’accompagner le maître de chai distillant dans leur propre alambic et leur propre cuve de macération sur le domaine de la grande maison française de Cognac Vinet Delpech. Une production craft artisanale de petite taille réalisée de A à Z à Brie sous Archiac en Charentes, une micro-distillerie française de vodka gastronomique premium.

 

Le processus de macération durera trois semaines, avec des concentrations d’alcool de 40, 43 et 58 degrés, et 43 degrés pour la Carvia. Tout est conçu 100% en France dans cette vodka et très localement autant que possible. Ainsi le seigle vient des Charentes, le lait de Surgères (Charentes également), le citron d’Espagne, le pain de seigle d’un boulanger d’Archiac (Charentes) et le carvi, qui se trouve peu en France, viendra d’Allemagne ou de Hongrie.

 

Le dessin de la bouteille reprend les formes des flacons Chtorf russes d’antan et celle-ci est confectionnée par SaverGlass, un grand verrier français du luxe. Un Made in France attrayant et réussi, beau symbole des liens historiques établis entre la France et la Russie.

 

Les associations des vodkas Viche Pitia sont simples. La Classic toastée ira avec du saumon fumé par exemple, le citron avec des huîtres, la saveur carvi sur des viandes grillées ou du chocolat. La toute nouvelle Carvia Vodka s’associera volontiers avec du caviar et sur de la glace au chocolat.

 

On peut commander cette vodka française d’exception en ligne et la trouver à Paris chez Prunier ou Caviar de Neuvic en sus dans dix pays où elle est distribuée. En Russie, premier pays d’exportation de cette vodka française, on la trouvera au Café Pouchkine à Moscou, ainsi que dans le grand groupe de restauration russe Delos. Une réussite et joli pied de nez à des productions russes, sous l’égide habile des deux autres associés de cette aventure gastronomique franco-russe: Igor Schein et Konstantin Lapitskiy.

 

La vodka Viche Pitia, une vodka française artisanale et d’excellence, établie avec brio au 3 bis impasse Félix Chartier, 17520 Brie sous Archiac - www.vichepitia.fr - Mai 2019

Le Clos de Vènes

Un dynamique domaine viticole du Sud - Nous vous proposons un voyage dans la merveilleuse région du Languedoc pour partir à la rencontre de Sylvie et Christophe Jacquel afin de découvrir leur magnifique concept préservant l'esprit occitan. Le Clos de Vènes est issu d'un projet commun où Sylvie et Christophe peuvent s'épanouir par leur passion afin de construire un édifice valorisant l'envie de sublimer une terre mais aussi un produit du terroir d'exception tout en restant en harmonie avec la nature.

 

C'est ainsi que le Clos du Vènes, situé à Saint-Couat d'Aude dans le Languedoc Roussillon, dont le domaine viticole avait été démentelé (de la famille Vènes) a reprit vie. Un domaine qui ne demande qu'à délivrer ses richesses et les optimiser lorsque celles-ci sont en de bonnes mains. L’exploitation produit des cuvées confidentielles sur un terroir du Sud situé à mi-chemin entre Narbonne et Carcassonne, une jolie production certifiée HVE qui ne revendique aucune appellation mais qui fait de la qualité son maître-mot. La maison produit quatre cuvées (La Crose, Le Peyra, Montado dal Plo et Marsanne) à base de cépages différents: Carignan, Grenache, Syrah et Marsanne et présentera en 2022 une cuvée sur base de cépage Mourvèdre.

 

Le Clos de Vènes, c’est l’aventure d’une couple de dynamiques entrepreneurs. Reprenant un domaine disparu depuis 50 ans, rachetant des parcelles au fur et à mesure pour en cultiver 6,5 hectares aujourd'hui, c’est autour d’un projet de maisons d’hôtes située entre Narbonne et Carcassone que le couple, anciennement lyonnais, s’établit, à la faveur d’origines familiales du côté d’Argelès. Le domaine, bénéficiant de réinvestissements conséquents, est installé sur les terres de Corbières et du Minervois Sud.

 

C’est avec passion et abnégation que le duo relève ce défi depuis 2010, ayant à coeur de créer l’une des références viticoles du Languedoc. En 2017, un restaurant est ouvert à 10min, sur les bords bucoliques du Canal du Midi. Pour cette entreprise ambitieuse, ils sont accompagnés par l’oenologue Christian Lacassy, l’une des grandes références du Sud. Respect des sols, écologie et grande attention au naturel gouvernent cette production labellisée Haute Valeur Environnementale (HVE) depuis 2017, une norme plus intégrative et exigeante que le label Bio.

 

Une production à taille humaine de 12.000 cols environ sur 5ha (6,5ha avec le Mourvèdre qu’ils travailleront à partir de l’hiver 2020 sur des vignes de 20 ans), la production s’écoule à 80% par de la vente aux particuliers et 20% aux professionnels de la haute gastronomie.

 

Sylvie et Christophe, poussés par une force commune inébranlable, ont réussi à en faire un endroit lumineux, avec une maison de maître rénovée (chambres d'hôtes) et près de 5 hectares de vignes produisant quatre gammes exquises. La production de celles-ci est le résultat d'un travail méthodique et méticuleux prenant en considération un élément clef qui, malheureusement, fait maintes fois défaut dans ce secteur d'activité: le respect de l'environnement.

 

Un point fort qui se traduit par la mise en place d'une culture en biodynamie permettant d'obtenir des produits finis ouvrant les portes de l'excellence afin que chaque consommateur puisse se laisser envahir de saveurs transmettant l'image du terroir magique du Languedoc. Additionné au travail dynamique et bienveillant de Sylvie et Christophe, le résultat se traduit par une reconnaissance professionnelle et étoilée.

 

Quelle belle réussite, vivre de sa passion tout en devenant un moteur de l'économie locale ! Nous avons eu le grand plaisir de déguster les quatre cuvées : Montado dal Plo (Syrah, 12 mois en fûts), Le Peyra (Grenache, 12 mois en fûts), La Crose (Carignan, 12 mois en fûts), Marsanne (Marsanne, 9 mois en fûts sur lies). Un délice, un moment de bonheur gustatif intense et hautement apprécié par toute la rédaction qui souhaite souligner qu'au delà de la qualité, il est important de mentionner l'état d'esprit constructif de Sylvie et Christophe. Deux vignerons français indépendants voulant transmettre à travers leurs millésimes, leur amour à rechercher l'excellence en créant des crus confidentiels tout en restant à l'écoute des besoins de la nature pour la protéger.

 

Signalons encore cette volonté de préserver cette alchimie avec l'environnement, l'envie d'utiliser ses compétences professionnelles mais aussi sa créativité et la complémentarité du couple pour aboutir à un succès à tous les niveaux. Le Clos de Vènes, c'est aussi un concept éducatif, le moyen de parfaire ses connaissances viticoles (oenotourisme), de partager une tranche de vie dans un lieu ensoleillé où les valeurs humaines reprennent leur droit. Le Clos de Vènes nous a agréablement surpris, il dégage une énergie positive qui touche par l'histoire de Sylvie et Christophe mais aussi par une force d'émulation qui en fait tout simplement un exemple à suivre.

 

Christophe visite une de ses 7 parcelles chaque jour, prodiguant soins et amour à ses belles vignes qui sont cajolées. Ancien ingénieur, il a développé des processus étudiés reprenant les gestes les plus qualitatifs. Ainsi, chaque récolte sera élevée intégralement dans des fûts neufs, après un tri méticuleux et des cuvaisons longues parcellaires, avec un strict contrôle des sulfites (faibles) et des pressages atypiques, suite à un tri exigeant de chaque raisin. Du très haut de gamme pour une production confidentielle de 12 000 bouteilles par an sur des vignes ayant de 25 à 70 ans. 12 mois d’élevage attentif vont gouverner à la réalisation de quatre cuvées chaque années sur 35 fûts qui seront assemblés à chaque récolte. La cuvée 2017 est fameuse, c’est d’ailleurs celle que nous sommes amenés à déguster pour ce second essai de presse. Développant un degré d’alcool de 15,5% sans être alcoolique, ils font foison d’aromatiques extraordinaires qui charment nos palais.

 

Les propriétaires, exigeants, réalisent des bilans phytosanitaires par un laboratoire français spécialisé et les mettent en ligne sur leur site. Ceux-ci montrent que leur vin contient aucune molécule synthétique, un exploit car 148 molécules sont analysées. Les sulfites sont faibles, compris entre 20 et 40mg, permettant aussi d’en faire des vins de garde, Le Peyra cuvée 2017 pourra se conserver 20 ans par exemple, tout en étant mature dès son plus jeune âge, la garde moyenne des Clos de Vènes sera de 10 ans.

 

Un vin très qualitatif que l’on trouve à Paris à la table de Joël Robuchon, de Jean Chauvel, Accents Table Bourse et bien d'autres ou bien à Monaco. De nombreux particuliers deviennent des habitués de cette adresse qui commence à faire parler d’elle. Les cuvées 2016 et 2017 sont en vente actuellement et le blanc travaillé à la Bourguignonne a un franc succès, succès tel qu'il est épuisé et le millésime 2018 qui sera disponible courant septembre 2019 est en grande partie réservé. On peut commander en ligne, être livré en France et recevoir ces vins fins, faisant preuve de maturité et de richesse.

 

Nous ne pouvons que féliciter Sylvie et Christophe d'avoir su écouter leurs émotions et matérialiser un projet qui force le respect. Le Clos de Vènes une exploitation viticole remarquable établie au 1 place de l'Eglise 11700 Saint-Couat-d'Aude. - www.closdevenes.comMai 2019

My Winey Journey

Des vins du monde livrés chez soi - Face au grand nombre de boxes à livrer, nous étions à la recherche d’une idée originale, si possible en lien avec cette rubrique Vins et Boissons. Nous voici lancés à la recherche d’une bonne adresse, avec une pointe d’innovation et de différenciation. Cette perle rare, nous l’avons trouvée chez MyWiney Journey, une pétillante box de vins étrangers livrée partout en France.

 

Il est vrai que la France terre de vins mondialement reconnue ignore tout du reste de la production mondiale. Pour pallier à ce franco-centrisme qui nous cache des pépites, MyWiney livre chez nous chaque mois une sélection inédite de vins venus d’ailleurs, un doux confort qui nous séduit.

 

Cette initiative salutaire lancée en 2017, de surcroît conçue en commerce équitable vient d’un tandem gagnant, celui de Bouchra et de Chanèze, toutes les deux passionnées de vins qui, à la sortie de l’ESC Grenoble, ce sont dit qu’elles devaient entreprendre avant l’âge de 30 ans. Pari gagné avec la création de MyWiney qui distribue aujourd’hui 200 boxes par mois pour d’heureux amateurs de vins atypiques.

 

L’idée est venue à Bouchra qui résidente à Londres à l’époque, constate que cette ville foisonne de vins étrangers délicieux, cette ville étant le 1er importateur de vins au monde. Fille d’un père érudit en vins, elle entreprend de passer ses galons d’experte, elle devient certifiée WEST3, le plus haut niveau avant Master of Wine (4). Elle est secondée dans cette aventure par son associée Chanèze Aroua qui vient de la finance et qui s’occupe de toutes les relations clients en particulier. Bouchra ne regrette pas sa vie d’avant passée dans de grandes sociétés alimentaires.

 

La petite entreprise est l’une des rares à importer en France des vins inconnus et commence à se constituer une petite réserve que l’on retrouve dans la section La Cave de leur e-shop. Elle importe des vins de Grèce, Portugal, Espagne, Italie, Allemagne, Hongrie, Roumanie, Moldavie, Argentine, Chili, Australie et Afrique du Sud pour nous présenter le meilleur de ces terres de vins, tout en respectant certains critères conformes à leurs valeurs: des exploitations artisanales, si possible suivant un principe d’agriculture raisonnée et restant à des prix abordables.

 

On aime ce concept qui nous sort de nos habitudes et qui nous fait découvrir de novelles saveurs. Sur une année, les boxes feront alternance des domaines, sans jamais présenter un seul deux fois. En été, les box comprendront un peu de rosé et le client peut donner sa préférence en rouge ou en blanc. Les boxes peuvent être pour soi ou bien être offertes à autrui.

 

Dans le cadre de cet essai, nous recevons un rouge italien Filippagallio Barbera d’Alba Superiore 2013 au cépage 100% barbera, 12 mois d’élevage en fût de chêne, qui ressemble à un bordeaux et qui ira très bien sur une viande. Ainsi qu’un rouge hongrois riche et charnu, un Faluhely Bodroi 2015, 6 mois d’élevage en fût de chêne, moyennement tanique et charnu, avec des arômes cerises, framboises, cognac. Puis un blanc roumain ressemblant à un blanc du Sud-Ouest, un vin ensoleillé idéal pour l’apéritif ou sur du veau, un Panciu Riserva Domeniile Panciu Serba 2017, un vrai délice de printemps.

 

Pour sélectionner les vins destinés aux boxes, le tandem féminin organise des dégustations à 20 personnes qui donnent leur avis éclairé, il faut que les vins plaisent à tous. Bouchra Ben Chekroun tire de ses voyages familiaux de découverte des vins du monde cette inspiration de faire partager au plus grand nombre ces précieux élixirs. Pour repérer ces producteurs étrangers, le duo mise sur des recommandations ou sur leur participation à des salons comme le ProWine en Allemagne.

 

L’obstacle à trouver de bons vins étrangers en France est la monospécialisation des cavistes (ils ne présenteront que des vins italiens coté étranger), les droits d’assises importants et l’absence de connaissance du grand public en dehors des terroirs français. La Box MyWiney pallie à tout cela et nous offre le confort d’un choix qualifié et automatisé. Les importations de vins étrangers en France sont complexes et coûteuses, l’Europe n’ayant pas libéralisé ces échanges. Un vrai casse-tête découvert lors de leur première importation fastidieuse d’un vin grec.

 

Bouchra est une experte aimant parler de ses vins autour d’elle et on retrouve son talent dans le blog du site. Elle nous fait voyager à travers les terroirs de ces pays lointains. Leur choix se portera sur des vins établis ou surprenants, à l’instar de ce vin roumain qui fût leur meilleure vente de 2018.

 

La box peut inclure une ou deux bouteilles mensuelles et la durée de l’abonnement peut être définie à notre guise. Elle sera reçu le 15 de chaque mois, dans un emballage anti-choc bien conçu. L’e-shop livre quant à lui en 48 à 72 heures en France. Il ne peut livrer hors de France ou de Corse en raison des droits et assises (pas les Dom Tom par exemple). MyWiney livre beaucoup en province là où l’offre n’est pas très diversifiée.

 

Deux femmes dynamiques et entrepreneuses dans un monde masculin, cela est beau à voir. On aime une telle initiative qui rend accessible la richesse gastronomique du monde à tous. En 2019, nous verrons un nouveau site ainsi que des événements d’animation autour du vin. My Winey Company, une box de vins innovante établie avec passion au 104 rue du Cosmos 95120 Ermont - www.mywineyjourney.com - Avril 2019

Vins d'Alsace Frey-Sohler

L'excellence par l'amour du métier - Nous partons dans la commune de Scherwiller (50km au sud de Strasbourg), située dans la région historique et culturelle d'Alsace (haut lieu du Riesling) pour y découvrir de grands crus. Depuis plus de cinq générations, la famille Sohler prend minutieusement soin d'un domaine constitué de 29 hectares de vignes dont l'extraordinaire qualité et la variété du terroir permettent d'obtenir des cuvées reconnues et demandées dans le monde entier.

 

Le Riesling, le Crémant d'Alsace ou encore le Gewurztraminer n'ont plus aucun secret pour la famille Sohler, car cette experte en la matière met un point d'honneur à perpétuer un savoir-faire permettant d'appliquer des méthodes traditionnelles de vinification qui font toute la différence. De plus, dans un microclimat typique de l'Alsace, les cépages du domaine Frey-Sohler peuvent livrer des raisins d'exception sous la bienveillance de connaisseurs incontestés comme Damien et Nicolas Sohler.

 

Nous avons eu le plaisir de déguster quelques cuvées : Fleur de Granit 2016: Pinot Noir du terroir granitique du Rittersberg, et élevé en barrique ; Crémant Riesling Millésimé 2008 ; Riesling Rittersberg 2014 ; Riesling Sélection de Grains Nobles 2015 ; Gewurztraminer Grand Cru Frankstein 2012 ; Gewurztraminer Vendanges Tardives 2014. De succulentes et authentiques créations vinicoles aux fraîches, fines et douces saveurs transmettant un senti de bien-être gustatif et un petit frisson qui démontre qu'il s'agit bien de cuvées tout simplement excellentes. Nous avons particulièrement apprécié le pinot noir Fleur de Granit, un témoignage des compétences et du travail fournis par des artisans vivant de leur passion.

 

L'une des spécificités du domaine Frey-Sohler est de cultiver tous les cépages d'Alsace ! Un atout majeur pour valoriser non seulement de merveilleux produits de terroir mais aussi une splendide région. Nous sommes heureux d'écrire sur ce domaine appartenant à des artistes vignerons qui, génération après génération, restent en harmonie avec les lieux pour léguer un héritage qui se doit d'être protégé pour le bien de la gastronomie française mais aussi pour l'économie locale. Le domaine Frey-Sohler est un bel exemple de valorisation des richesse régionales alsaciennes avec des femmes et des hommes de terrain.

 

A travers leur passion des vins, Damien, Nicolas, Marthe, Jean ou encore Katia nous permettent d'alimenter notre fierté d'appartenir à un pays qui a toutes les cartes en mains afin de rester une référence gastronomique internationale. Le domaine Frey-Sohler est le rendez-vous des Grands Crus d'Alsace distinctifs et le moyen de s'envoler avec légèreté dans l'arc-en-ciel des goûts et saveurs de cuvées exquises.  - www.frey-sohler.com - Mai 2018

Le Clos de Vènes

Épatant et remarquable - Nous vous proposons un voyage dans la merveilleuse région du Languedoc pour partir à la rencontre de Sylvie et Christophe Jacquel afin de découvrir leur magnifique concept préservant l'esprit occitan. Le Clos de Vènes est issu d'un projet commun où Sylvie et Christophe peuvent s'épanouir par leur passion afin de construire un édifice valorisant l'envie de sublimer une terre mais aussi un produit du terroir d'exception tout en restant en harmonie avec la nature.

 

C'est ainsi que le Clos du Vènes, situé à Saint-Couat d'Aude dans le Languedoc Roussillon, dont les vignes étaient à l'abandon, a repris vie. Un domaine qui ne demande qu'à délivrer ses richesses et les optimiser lorsque celles-ci sont en de bonnes mains.

 

Sylvie et Christophe, poussés par une force commune inébranlable, ont réussi à en faire un endroit lumineux, fait d'une maison de maître rénovée (chambres d'hôtes) et de 5 hectares de vignes produisant quatre cuvées exquises. La production de celles-ci est le résultat d'un travail méthodique et méticuleux prenant en considération un élément clef qui, malheureusement, fait maintes fois défaut dans ce secteur d'activité ; il s'agit du respect de l'environnement. Un point fort qui se traduit par la mise en place d'une culture en biodynamie permettant d'obtenir des produits finis ouvrant les portes de l'excellence afin que chaque consommateur puisse se laisser envahir de saveurs transmettant l'image du terroir magique du Languedoc. Additionné au travail dynamique et bienveillant de Sylvie et Christophe, le résultat se traduit par une reconnaissance professionnelle et étoilée.

 

Quelle belle réussite, vivre de sa passion tout en devenant un moteur de l'économie locale ! Nous avons eu le grand plaisir de déguster les quatre cuvées : Montado dal Plo (Syrah, 12 mois en fûts), Le Peyra (Grenache, 12 mois en fûts), La Crose (Carignan, 12 mois en fûts), Marsanne (Marsanne, 9 mois en fûts sur lies). Un délice, un moment de bonheur gustatif intense et hautement apprécié par toute la rédaction qui souhaite souligner qu'au delà de la qualité, il est important de mentionner l'état d'esprit constructif de Sylvie et Christophe. Deux vignerons indépendants voulant transmettre à travers leurs millésimes, leur amour à rechercher l'excellence en créant des crus confidentiels tout en restant à l'écoute des besoins de la nature pour la protéger.

 

Signalons encore cette volonté de préserver cette alchimie avec l'environnement, l'envie d'utiliser ses compétences professionnelles mais aussi sa créativité et la complémentarité du couple pour aboutir à un succès à tous les niveaux.

 

Le Clos de Vènes c'est aussi un concept éducatif, le moyen de parfaire ses connaissances viticoles (oenotourisme), de partager une tranche de vie dans un lieu ensoleillé où les valeurs humaines reprennent leur droit. Le Clos de Vènes nous a agréablement surpris, il dégage une  énergie positive qui touche par l'histoire de Sylvie et Christophe mais aussi par une force d'émulation qui en fait tout simplement un exemple à suivre.

 

Nous ne pouvons que féliciter Sylvie et Christophe d'avoir su écouter leurs émotions et matérialiser un projet qui force le respect et notre rédacteur Didier Princi. Clos de Vènes, 1 place de l'Eglise 11700 Saint-Couat-d'Aude. - www.closdevenes.fr

Mars 2018

Frédéric Turpaud
Chef Sommelier du Divellec

A la rencontre d’un sommelier français exceptionnel – Divellec, superbe restaurant étoilé de fruits de mer dans le septième arrondissement de Paris, est une institution de la capitale. Sous les ordres du chef Mathieu Pacaud, en étroite collaboration avec le sommelier de génie Frédéric Turpaud, nous y trouvons une table de qualité renouvelée attirant des convives en recherche d’exception. GoutsetPassions a eu le privilège de rencontrer Frédéric Turpaud en ces lieux pour un interview.

 

Le Chef sommelier Frédéric Turpaud nous reçoit avec beaucoup de bonhomie et un grand sourire, son abord est si plaisant à voir que nous avons immédiatement envie d’en savoir plus sur ce grand gaillard épris de ses fins jus qu’il porte en son cœur. On sent sa passion vive et riche de connaissances personnelles du terrain, de ces vignobles, surtout, parfaitement tout sur ses innombrables références en cave qu’il chérit et affectionne une à une, qu’elles soient petites ou grandes. Frédéric est intarissable et c’est une joie de l’écouter. Il est une sorte de Guide Parker vivant et didactique. On apprend, on se délecte de toutes ses histoires et anecdotes qu’il nous livre avec joie et franchise. Nous rencontrons un authentique amoureux des terroirs et des vins, qui porte sa découverte personnelle au-delà de nos propres frontières à l’instar de ce vin blanc hongrois que nous dégustons lors de notre délicieux déjeuner à Divellec.

 

A 16 ans, Frédéric quitte le cocon familial pour se lancer dans le monde attrayant de la restauration. Pourtant rien ne l’y destinait, né d’un père haut fonctionnaire et d’une mère écrivaine; si ce n’est la chance d’avoir pu visiter de nombreux restaurants dans son enfance. La diversité des tables qu’il côtoie le fascine et l’attire. Le Saint-Hilaire, cinquième arrondissement à Paris, est la première maison dans laquelle il officie en 1989. Petit à petit, il gravit les échelons: sa motivation et son intérêt ne font que le pousser vers le haut. Ses temps libres (coupures en terme professionnel), il les passe chez les cavistes d’à côté pour goûter, apprendre, accumuler le plus de savoirs possibles. Frédéric part ensuite à Montpellier et encore une fois, c’est son énergie et sa soif d’évolution qui le font briller. Il intègre en sommellerie pure le Jardin des Sens, deux étoiles, un établissement avec plus de 400 références de vins qui le met et qu’il sait mettre en avant: Frédéric Turpaud est l’un des sommeliers les plus jeunes de France. Les vignobles sont alors en pleine reconstruction, et c’est un véritable terrain de jeu pour notre jeune prodige qui goute des vins, aujourd’hui sur les plus grandes tables et à l’époque à leurs balbutiements. Ces après-midis en compagnie des vignerons valent pour lui la lecture de trois livres spécialisés en œnologie et lui font comprendre l’importance de l’humilité: sans eux les sommeliers ne seraient rien. Après avoir travaillé au Bistrot des Coteaux, Frédéric se lance en tant que chef sommelier et directeur pour la première fois aux Caves Jean Jaurès. Cette expérience dans un milieu familial lui a été des plus enrichissantes.

 

C’est en 2007 de retour à Paris que Frédéric arrive à la légendaire Tour d’Argent grâce à un parrainage. Son rêve d’enfance se réalise. A ses tous débuts au Saint Hilaire, il passait devant cette table de renom en rêvant d’y manger ou même mieux d’y travailler: c’est chose faite enfin! Et quel bonheur pour lui que de visiter l’une des plus belles caves du monde, contenant des Chartreuses du XIXème siècle comme des vins conservés sur place depuis leur achat en primeur. A 34 ans, il arrive pour son premier jour avec l’esprit d’un débutant de 20 ans des étoiles plein les yeux. David Ridgway, chef sommelier de renom, lui apportera de nombreuses connaissances et encore aujourd’hui, Frédéric lui en est reconnaissant. Il choisit trois ans plus tard le Taillevent et se retrouve en charge de sa somptueuse carte des vins. Une magnifique expérience qui lui permet de devenir directeur et chef sommelier aux Tablettes du chef Jean-Louis Nomicos. Pour la première fois, Frédéric a le privilège d’être le chef absolu de la carte des vins, il s’occupe de la sélection en fonction des goûts des convives ou des saisons: un vrai travail d’orfèvre, réalisé avec succès.

 

Frédéric Turpaud rejoint l’aventure Divellec en 2016 par amour du projet. Il voulait aider Mathieu Pacaud à redonner vie à ce lieu mythique fait d’histoires et de sublimes repas. Grâce à leur engouement, l’établissement de plus de trente ans s’offre une nouvelle image, plus chic et cosy, aux allures chaleureuses. Ils élargissent les horaires d’ouverture et attirent de nouveaux convives. Divellec rassemble à présent toutes les générations et ce, pour le plaisir de tous. La carte des vins propose plus de 1000 références, sans compter les centaines d’eau de vie. Frédéric les accorde brillamment avec les mets de Mathieu: un travail d’équipe basé sur la confiance avec des résultats sensationnels. Ce que notre chef sommelier aime dans cette collaboration, c’est le niveau d’exigence, le respect des produits et la modernité apportée aux recettes classiques. La cuisine simple et accessible plaît à tous. Pour la Saint Sylvestre, Mathieu Pacaud a concocté un dîner que Frédéric sublime grâce à de délicieux accords mets et vins. Il sortira des bouteilles aussi rares qu’exceptionnelles, tels des Riesling Grands Crus d’Anne Trimbach, ainsi que de vieux portos qui sauront ravir nos papilles.

 

Frédéric transmet sa passion librement et sans contraintes, l’écouter deux heures, c’est comme lire dix livres sur le sujet. Un tour de force pour un pur autodidacte de la profession. Il répond à toutes nos questions de néophytes avec bienveillance. Il nous conte les délices de certains vins rares ou de portos exceptionnels qu’il affectionne particulièrement en accompagnement de gourmands desserts. On en salive déjà tant sa passion pour chacun de ces vins délicieux et admirables nous est transmise avec talent. On aime chez Frédéric son humilité vraie, sa gentillesse non feinte et son plaisir gourmet qu’il exprime si joliment, avec douceur et sagesse. Ces quelques heures passées en sa présence furent pour nous une agréable découverte du monde des vins d’exception, nous aurons plaisir à revenir rencontrer Frédéric, un grand Monsieur du vin, à la table étoilée du Divellec. Vous pourrez le retrouver en ces lieux au dîner du Réveillon où il vous contera chacun de ses vins préférés avec envie et brio. Frédéric Turpaud, un personnage haut en couleurs et attachant, un expert hors normes de tous ces magnifiques vins qui réjouissent la grande cave du Divellec et les foisonnants terroirs de France. Nous remercions Chloé Abeel, émérite attachée de presse ainsi que notre rédactrice Bénédicte Alessi. - www.divellec-paris.fr - Décembre 2017

Champagne Philippe Gamet

Une belle note pétillante – Cette entreprise française a vu le jour en 1992. Située à Mardeuil, dans la Vallée de la Marne, Champagne Philippe Gamet est au départ le résultat de l'union de deux dynamiques personnes, Fabienne et Philippe, ayant entre autre une passion commune : le champagne. Une passion provenant de parents eux-mêmes totalement dévoués à valoriser une terre mais aussi un produit du terroir d'exception.

 

Fabienne et Philippe, c'est une très belle histoire familiale, un couple parlant le même langage afin de produire des cuvées basées sur une saine philosophie mettant au centre des préoccupations le besoin d'innover tout en s'alignant sur des modes de culture de plus en plus respectueux envers la nature. Ajoutez à cela l'envie d'améliorer le concept et de partager l'aboutissement d'un travail bien accompli avec l'entourage, vous obtenez du champagne reflétant l'image raffinée et chaleureuse de Fabienne et Philippe.

 

Ainsi Champagne Philippe Gamet peut se targuer de proposer une gamme reconnue internationalement et surtout appréciée pour sa qualité si distinctive. Une exploitation familiale qui est très fière de produire 7 cuvées ayant chacune une identité singulière : Brut Sélection Blanc de Noirs, Brut Réserve Blanc de Noirs, Brut Cuvée 5000, Brut Rosé, Brut Rosé de Saignée, Brut Nature Millésimé et Extra Brut Caractères.

 

Nous avons eu le plaisir de déguster le dernier cité qui nous a tout simplement bluffé par la finesse de ses bulles et ses douces propriétés gustatives. Un moment exquis et très pétillant ! Cela nous rappelle que de telles créations sont idéales pour les moments festifs et particulièrement pour les fêtes de fin d'année.

 

A cette occasion Champagne Philippe Gamet propose de magnifiques coffrets découverte et des magnums en édition limitée. Une idée cadeau originale qui permettra de savourer un produit du terroir à la hauteur de la renommée de la Champagne. Fabienne et Philippe peuvent aussi compter sur leurs enfants, Marianne et Jean-François, car tous deux apportent au quotidien leur dynamisme et leur créativité pour faire de ce domaine familial un moteur de l'économie locale.

 

Nous aimerions les remercier d'avoir collaboré au concept de Goûts et Passions et nous leur souhaitons de pouvoir continuer sur ce même fil conducteur où la passion fait toute la différence.

www.champagne-gamet.com – Décembre 2017

Les Caves du Parc

Une sommelière française d’exception – Sur l’aimable invitation d’Anne Anfrol, agente gastronomique spécialisée à Paris, nous nous rendons intrigués au 37, avenue de Chézy à Neuilly-sur-Seine dans la boutique-caviste indépendante d’une entrepreneuse dynamique, Christelle Taret. Il est vrai que notre rubrique sur les Vins et Spiritueux ne pouvait passer à côté d’une telle bonne adresse où nous pourrions nous faire utilement conseiller dans les choix multiples que les riches terroirs viticoles de France offrent à nous. Qui plus est, lorsqu’il s’agit d’une femme à la tête d’une telle initiative, cela aiguise encore plus notre curiosité gustative.

 

Passés la belle mairie de Neuilly et le restaurant local bien connu Le Parc, nous découvrons la boutique chaleureuse de Christelle qui fait foison de belles bouteilles de vins, champagnes et spiritueux sur tous ses quatre murs, toutes joliment présentées et mises en valeur. Ici, nous avons de quoi trouver notre bonheur parmi les 600 références de vin, champagnes et spiritueux disponibles. Il y en aura pour tous les prix et pour tous les goûts, du vin du petit producteur aux grands vins prestigieux.

 

Le charme de ces lieux réside en la personne de Christelle qui nous reçoit tout sourire. Elle prend plaisir à nous faire partager sa passion et cela se voit. Très vite, nous engageons notre dégustation de vins que nous avons orientée vers les vins dits «nature», l’accompagnant de goûteuses tartines de terrine de chasse faite maison (Christelle est aussi une cuisinière hors pair). Tout est délicieusement bon ici et nous voilà déjà surpris à la découverte d’un vin à la couleur orangée, un Orange sur les Canilles 2016 du Domaine Ribiera de Régis Pichon en Languedoc. Ce vin nature est très doux et on ne sent pas du tout la présence de sulfites et pour cause, aucun souffre n’est ajouté dans sa composition. Une saveur inédite à notre palais qui nous fait découvrir de nouveaux horizons vinicoles. Christelle nous explique les différences entre vins bio, nature et issus de la biodynamie, nous buvons ses paroles tant elle est en connaissance de son sujet. Elle nous délivre un bon conseil: suivre les labels Démeter qu’elle affectionne particulièrement pour ce type de vins.

 

Nous poursuivons notre voyage culinaire avec un vin plus traditionnel, un blanc tendu et sec, à savoir un Pouilly Fumé 2016 du domaine Michel Redde et Fils, un vrai régal, une agréable surprise gustative. Il est certain que l’on peut compter sur le goût assuré et l’expertise brillante de Christelle. Elle qui fût banquière à ses débuts a rapidement suivi un parcours atypique au plus haut niveau, se reconvertissant dans sa passion première des vins et de leurs accords. Elle est ainsi formée auprès du Chef étoilé Alain Senderens au Lucas Carton trois étoiles, puis quatre ans au Laurent, célèbre table parisienne étoilée aux côtés du Chef Philippe Bourgignon et enfin au Gaya, table étoilée émérite de Pierre Gagnaire. Autant dire la crème de la crème de la gastronomie française. Cette dynamique entrepreneuse reprend en 2015 ce caviste de proximité à Neuilly établi à cette adresse depuis 1961, dans la logique naturelle d’une dizaine d’année de sa gérance enthousiaste. Un beau défi relevé qui va faire naître prochainement une boutique entièrement rénovée. On admire son courage enthousiaste, sa joyeuse simplicité ainsi que sa douce humilité.

 

C’est un plaisir que de se laisser guider par ses conseils avisés. Tout y est dans cette douce caverne d’Ali Baba du vins et des spiritueux, nous découvrons même de rares bouteilles issues des fameuses Allocations de Bourgogne tels des Fontaine Gagnard 2012 ou des Corton-Charlemagne Grand Cru, devenus presque introuvables en France. Coté liqueurs, nous avons été séduits par la précieuse liqueur autrichienne Rochelt, la vodka française de la Distillerie de Paris ou encore par la liqueur artisanale H Theoria et ses belles bouteilles esthétiques. Autant de réjouissances et d’idées cadeaux en ces périodes de fêtes.

 

Cette lyonnaise d’origine n’en oublie pas moins le goût des bonnes choses, on trouvera ainsi un riche assortiment de produits du terroir sélectionnés avec tendresse dans toute la France, tels le caviar français Sturia, le miel aux truffes (!) du Comptoir des Truffes ou encore du caramel de pomme artisanal des Vergers de la Silve. De bons produits qu’elle aime faire découvrir autour de dégustations organisées tous les samedis ou lors des réunions du cercle féminin de dégustation EllesVino qu’elle a créé il y a quelques années.

 

Ne manquant pas d’inspiration, Christelle a imaginé des bougies aux arômes particuliers, inspirés de ces voyages olfactifs personnels dans le monde des vins, c’est une première en France. Avec Anne Fleurose, spécialisée dans les concepts parfumés et l’agence de design Le Goff & Gabarra, elle réalise que les senteurs décrites lors d’une dégustation de vin sont des richesses à elles-seules. Ce duo féminin invente alors, à base de cire végétale de soja, quatre bougies d’intérieur pour les mettre en valeur de fabrication entièrement française de surcroît. Quatre beaux objets qui sont autant d’inspirations pour de beaux cadeaux distinctifs en ces périodes de fêtes. Mûre persistante fait référence au pinot noir de Bourgogne et à ses notes de fruits rouges, tandis que Cuir bonifié nous rappelle les vieux millésimes bordelais. Nous avons eu la chance de pouvoir toucher et sentir cette jolie création aux effluves de cuir, une agréable découverte. Nous retrouvons le gewurztraminer dans Mangue tardive, sa fraîcheur aromatique alliant mangue, litchi et rose nous invite dans le pays alsacien. Sarment de noisettes, un hommage aux appellations prestigieuses de vieux chardonnays de Bourgogne, nous surprend par son parfum de noisettes torréfiées. Pour ces produits français, aussi innovants que délicieux, nous ne pouvons que les féliciter, notre coup de coeur a été immédiat.

 

Pour cette belle découverte gustative, nos remerciements s’adressent à Christelle Taret pour son merveilleux accueil, à l’agente de presse émérite Anne Anfrol pour sa précieuse réactivité, à notre rédactrice Bénédicte Alessi et à Anais Brière, talentueuse artiste-maquilleuse française. Retrouvez tous ces trésors gastronomiques et vinicoles au caviste français Les Caves du Parc, 37 rue de Chézy à Neuilly-sur-Seine ou sur leur commerce en ligne: www.cavesduparc.com – Décembre 2017

Avenue des Vins

Un service en ligne pratique et efficace  - Avenue des vins est un très beau concept mis en place par le fondateur Julien Guinand en 2011. L'idée est simple : le fonctionnement d'une plate-forme internet d'échange incontournable entre les vignerons et les consommateurs de vins et de champagnes.

 

Pour cela, Julien Guinand s'est attaché les services de 10 personnes toutes issues du monde viticole afin d'offrir un service de qualité et haut de gamme. Parmi elles, nous retrouvons trois sommeliers qui font la sélection pour 400 domaines et plus de 3000 références dont un tiers en exclusivité. Ces trois spécialistes du goût recherchent des cuvées authentiques permettant à Avenue des vins de proposer une palette de propositions extraordinaires satisfaisant les attentes des professionnels comme des particuliers.

 

Nous aimons l'approche élaborée par cette marque car elle met la priorité dans la valorisation d'hommes de terrain que sont les vignerons, tout en choisissant une relation de proximité. Pour cela Avenue des vins a mis en ligne des vidéos présentant les producteurs, mais aussi des conseils et des informations relatifs aux vignerons et à l'histoire des domaines. Un outil pédagogique facile d'utilisation qui permet de mieux connaître l'univers de chaque cuvée et de faire le bon choix.

 

Cette marque est devenue une référence car elle est en charge de la publication de la rubrique Vins dans l'hebdomadaire l'Express. Une reconnaissance qui lui vaut d'être la toute première place de marché dédiée aux vins et aux champagnes. Avenue des vins est une idée qui a mûri pendant plus d'une année pour voir le jour en 2011 par Julien Guinand, un entrepreneur passionné et dynamique.

 

Pour les fêtes de fin d'année, Avenue des Vins propose entre autre « Les Coffrets Vignerons de Noël » : Cinq possibilités gustatives contenant chacune 3 bouteilles d'un terroir spécifique. Nous avons eu le plaisir de déguster le Coffret Vigneron « Domaine André Mathieu » situé dans la vallée du Rhône qui s'évertue à appliquer à produire selon une tradition et un savoir-faire ancestraux de l'élaboration des vins Châteauneuf du Pape qui sont tout simplement raffinés et exquis. Ce coffret est très belle découverte pour notre rédaction. De plus, celle-ci a grandement apprécié la rapidité de la livraison qui s'est faite en moins de 48 heures, mais aussi la présentation festive du coffret.

 

Avenue des vins est une très belle surprise, un moyen de se procurer des vins d'excellente qualité sous l’œil attentif d'experts qui sont à la disposition du client pour lui donner des conseils avisés afin de choisir juste et bien sans hésitation possible.

 

Avenue des vins est une adresse indispensable, un moyen d'aller directement à la rencontre de vignerons et de profiter de l'avis d'hommes passionnés qui ne demandent qu'à faire découvrir les richesses viticoles insoupçonnées de l'Hexagone. - www.avenuedesvins.fr - Novembre 2017

CHÂTEAU MARIS

Un domaine d'exception du Sud  - C'est une belle histoire qui débuta en 1997 avec l'achat du vignoble par Robert Eden et Kevin Parker. Deux amoureux de la nature, deux passionnés d'un art de vivre où la priorité est mise sur le respect de la nature. Le Château Maris est constitué d'un domaine de 40 hectares, situé dans le Minervois, dans la région du Languedoc. Ce vignoble peut se définir comme un concept non pas écologique mais naturel basé sur une gestion intelligente pour valoriser une terre, un produit du terroir par les émotions. Un mode de fonctionnement humain, une façon spécifique à travailler et de vivre pour se sentir en harmonie avec les lieux et montrer à la nature une bienveillance afin qu'elle puisse se développer et répondre avec splendeur aux attentes des deux vignerons Robert et Kevin. Le mot d'ordre est la qualité et non la quantité tout en instaurant une biodynamie pour en faire une force afin d'obtenir des cuvées d'excellente qualité. Une gamme de vins dont les propriétés naturelles sont bonifiées par l'utilisation d'un chai en briques de chanvre. Ce chai (architecture autorégulatrice non polluante) est à la pointe de l'innovation (unique au monde) et démontre une volonté d'associer un savoir-faire avec des technologies de dernière génération et des matériaux pour mettre en évidence qu'il est tout à fait possible d'obtenir des produits finis exquis tout en apportant une contribution environnementale positive. Robert et Kevin ont réussi à mettre en place un écosystème dans lequel l'homme met à disposition ses compétences d'organisation et de construction pour vivre en adéquation avec les besoins de la nature afin d'obtenir des vins naturellement excellents. Nous avons eu le plaisir de déguster entre autre un Rosé de Nymphe Émue 2015 ou encore un Rouge La Touge 2013. Quelle authenticité dans la finesse des saveurs, un délice partagé par toute la rédaction. Une vraie réussite à tout point de vue. Écrire sur Château Maris nous procure beaucoup d'émotions car ses propriétaires font partie de ces personnes qui ont pris conscience de l'urgence à s'impliquer dans des actions pensées et concrètes pour ne plus détériorer un terroir par l'utilisation de substances chimiques. Le Château Maris est l'exemple d'hommes responsables voulant léguer à nos enfants un héritage environnemental le plus sain possible. - www.chateaumaris.com - Décembre 2016

DOMAINE GAYRARD

Des vins authentiques pour l'amour d'une terre et d'une profession - Ce domaine est l'histoire d'un passé familial qui rencontre la force de la passion, le dynamisme et la créativité de la jeunesse faisant jaillir un concept porteur d'un message de construction. Il s'agit de la naissance d'un vignoble de 8 hectares dont les vignes ont été plantées en 2012 par un amoureux non seulement du vin mais aussi de la région du Gaillacois (Tarn). Nous parlons de Pierre Fabre, jeune diplômé d'une école d'ingénieurs agricoles. Un homme sérieux, volontaire et avide de connaissances pour alimenter un savoir lui permettant de se lancer dans la production viticole. Dans l'objectif d'obtenir une gamme de vins conviviaux et raffinés, ce consciencieux néophyte s'est ainsi perfectionné dans la vinification en se formant avec les conseils avisés et précieux d'une œnologue réputée de la région du Gaillacois, Francine Calmels. Soutenu par sa compagne Laure Gros, Pierre Fabre peut déjà aujourd'hui savourer le fruit d'un travail extraordinaire où rien n'est laissé au hasard : plantage des vignes, effeuillage, vendanges en vert, pinçage des grappes, vendange et tri des grappes à la main et vinification. Toutes ces étapes sont minutieusement et soigneusement exécutées afin de garantir des cuvées reflétant l'expérience et le savoir-faire précis de ce jeune vigneron. Des vins où l'accent est mis sur la finesse et la volonté de proposer de la qualité et non de la quantité. Le Domaine Gayrard vit son deuxième millésime et l’année 2016 est l'occasion d'inaugurer sa nouvelle cave. Un lieu chaleureux et convivial, témoin de la concrétisation d'un projet valorisant les émotions qui portent Laura Gros et Pierre Fabre à nous faire partager leur passion commune. Le Domaine Gayrard c'est aussi la possibilité de pouvoir nous imprégner de toute son ambiance en séjournant dans ses gîtes. Une occasion d'améliorer nos connaissances en œnologie et de visiter sans modération un domaine qui est en pleine conversion en agriculture biologique. Nous souhaitons à ce chaleureux couple de continuer leur passionnante aventure par cette belle énergie qui l'anime afin de nous faire profiter d'un produit du terroir qui va, à coup sûr, se bonifier avec le temps. -www.facebook.com/maisongayrard - Novembre 2016

CHAMPAGNE CHAPUY

Un remarquable champagne - Nous aimons présenter des produits authentiques et distingués. C'est le cas pour Champagne Chapuy établi à Oger, dans le département de la Marne et la région Grand Est. Cette exploitation familiale, créée en 1952 est entièrement gérée par une famille aux compétences qui se retrouvent dans l'excellente qualité des cuvées proposées. Cette marque peut se vanter de faire partie des 17 crus appelés Grands Crus en Champagne. Rien que ça nous diriez-vous ! Une particularité très recherchée qui garantit finesse et qualité. Le domaine de Champagne Chapuy s'appuie sur la remarquable expérience et savoir-faire d'Arnold Chapuy mais aussi d'Aurore Chapuy et d'Elodie Chapuy pour nous proposer une gamme où la touche féminine accentue la subtilité des saveurs et la pétillance des bulles. C'est ce que nous avons retrouvé dans notre dégustation faite d'un Grand Cru Blanc de Blancs Extra Brut, un Tradition Brut Rosé et un Tradition Demi Sec. Chaque cuvée est le témoignage d'un travail soigné, minutieux issu d'une passion familiale commune pour obtenir un résultat d'exception faisant honneur à la gastronomie française. Cette petite entreprise ogiate prend soin de ses 8 hectares avec amour pour que la magie s'opère à chaque ouverture d'une bouteille de Champagne Chapuy. Légèreté, finesse et fraîcheur, des qualifications qui décrivent très bien la philosophie appliquée par cette grande marque. Son succès provient en grande partie d'un trio remarquable et extrêmement dévoué à une noble cause pour nous proposer une large gamme qui permet d'accompagner tout type de repas ou de festivité. Une société à taille humaine qui maintient une économie locale dans une dynamique permettant à une région de continuer d'avoir une renommée nationale et mondiale enviée mais hautement appréciée. Champagne Chapuy est une référence et la mise en valeur de compétences par des producteurs passionnés dans un secteur d'activité nous offrant la possibilité de savourer des produits du terroir d'exception. Santé ! - www.champagne-chapuy.com - Novembre 2016

CHÂTEAU L'HERMITAGE

Responsable et distinctif - Quel plaisir de prendre sa plume pour présenter le Château l'Hermitage. Situé à Budos, dans le département de la Gironde, ce domaine familial vivait autrefois de polyculture et d'élevage. Par la force des choses et vu l'emplacement géographique, celui-ci s'est tourné vers le monde de la viticulture pour le plus grand bonheur de la région. La première mise en bouteille a été effectuée par Michel Courbin en 1972 et ce sont ses deux fils (Franck et Stéphane) qui ensuite ont repris les rennes pour valoriser un nectar aux propriétés qui ne demandent qu'à charmer les consommateurs. La fougue, le dynamisme, l'énergie de la jeunesse sont devenues les facteurs élémentaires qui ont permis de bonifier une gamme de vins exquis se faisant connaître par le bouche-à-oreille. Une approche commerciale qui peut paraître simpliste pour certains mais qui démontre une volonté de plaire par l'authenticité et le contact humain. C'est une très grande force d'avoir fait ce choix et celle-ci se retrouve dans la gestion de ce vignoble de 17 hectares composé de vignes ayant une moyenne d'âge d'environ 40 ans. Un mode de fonctionnement reflétant parfaitement l'esprit d'entrepreneur et de viticulteur dont à besoin la région. La qualité est présente tant par les arômes que par la douceur des saveurs qui donnent en bouche d'agréables sensations que tout gourmet recherche. Le Château l'Hermitage est une de ces perles rares qui restent discrètes pour s'offrir à tous ceux et celles qui savent déguster en connaissance de cause sans extrapoler où étiqueter un produit selon l'offre et la demande. Franck et Stéphane ont su rester sur un fil conducteur qui leur permet d'être fier de leur travail avec un résultat qui va se faire reconnaître de plus en plus à sa juste valeur. Nous avons testé une partie de la gamme et cela a été un vrai délice que nous recommandons sans hésitation : AOC Graves Blanc, AOC Bordeaux Clairet (rosé), AOC Graves Rouge, AOC Graves Supérieures (vin blanc doux), AOC Sauternes. Fruité, exotique, raffiné, liquoreux nous avons été bluffés par autant de complexité aromatique et de générosité gustative. Cette entreprise familiale est une très belle découverte où la passion d'un métier nous montre qu'à partir d'une culture raisonnée (engagement dans le Système de Management Environnemental des Vins de Bordeaux depuis 2014) additionnée à la volonté de transmettre un savoir-faire familial par les émotions, nous obtenons un produit fini qui vient enrichir le patrimoine de la gastronomie française. SCEA Courbin & Fils (dénomination juridique de cette exploitation) est une fierté locale composée d'hommes de terrain responsables pratiquant l'art de la vigne et du vin tout en prenant soin d'un environnement qui fait partie intégrante de leur quotidien. www.chateau-lhermitage.fr - Septembre 2016

PIEVE DI SANTO STEFANO

La touche italienne - La société Pieve di Santo Stefano est l'aboutissement d'un challenge. L'aventure d'un parisien, Antoine Hirtz quittant son poste de banquier pour reprendre un très vieux domaine familial en Toscane, à Lucques (Lucca) avec son épouse originaire de cette magnifique région. Un besoin de s'extirper de l'urbanisation, de revenir aux sources là où les valeurs humaines sont la base de toute conception. Une passion commune, une complémentarité entre époux pour s'occuper d'une propriété, de son vignoble et de ses oliviers. Cette société est le fruit d'un travail consciencieux basé sur le savoir artisanal régional (en appliquant une agriculture raisonnée "certification AgriQualita") et l'envie de se sentir en symbiose avec les lieux. Pieve di Santo Stefano produit 40'000 bouteilles par an (3 étiquettes). Sa gamme de vins représente avec justesse le caractère et la richesse des saveurs du nord de la Toscane. Nous avons eu le plaisir de tester un Lippo 2012, un Ludovico Sardini 2013 et un Villa Sardini 2015 (excellent millésime). Des cuvées dont les saveurs nous donnent envie de partir à Lucques afin de nous retrouver totalement dans son ambiance si typiquement italienne. Les vins de cette entreprise sont devenus des références (sélectionnés dans le plus important guide italien Gambero Rosso et le Guide Slow Wine édition 2016 qui réunit les meilleurs producteurs d’Italie “small scale“ et "sustainable”). A noter que la revue "Decanter" a attribué 93 points au Lippo 2013. N'oublions surtout pas de mentionner que Pieve di Santo Stefano produit aussi une huile d'olive exquise provenant d'un terroir d'exception qui s'aligne sur la qualité de ses vins. Nous ne sommes donc pas surpris que deux restaurants étoilés (Piccolo Principe "2 étoiles" et le da Romano "1 étoile") à Viareggio (Province de Lucques) l'utilisent dans leurs préparations gastronomiques. C'est une belle réussite globale qui prouve que lorsque nous écoutons notre coeur et que les émotions deviennent le fil conducteur de la construction d'un projet et bien … la Vita e Bella.  www.pievedisantostefano.com/fr  - Août 2016

VIGNOBLES MALLARD

Prestige et  tradition - Nous vous présentons une petite perle du monde viticole. Les Vignobles Mallard ont cette particularité de maintenir une qualité supérieure par un sens du devoir rendant hommage aux prestigieux terroirs Bordelais. L'histoire de cette entreprise est faite de l'amour d'une profession, d'un besoin d'être en harmonie avec son environnement pour parler le langage d'une passion familiale qui se traduit par un résultat digne des étoiles qui font briller la richesse extraordinaire du patrimoine des vins de France. Les Vignobles Mallard s'étendent dans plusieurs lieux (Sauternes, Saint-Emilion et Entre-deux-Mers) ce qui permet d'obtenir une variété de vins d'exception ayant chacun une volupté gustative remarquable. Par exemple, le rosé Fleur de Cabernet 2015 est tout simplement une merveille qui nous laisse bouche bée devant sa générosité et sa fraîcheur en bouche. Que dire du blanc Château Naudonnet Plaisance 2014 qui est une invitation à s'en aller dans un moment de saveurs aux caractères subtiles et fins. Quant au Sauternes Château l'Agnet la Carrière 2013, il provoque un plaisir qui nous transporte directement dans la douceur délicate du monde des vins liquoreux de Sauternes. Ce n'est donc pas une surprise si quelques cuvées de la gamme proposées par le maître des lieux Laurent Mallard ont été récompensées dans différents concours (Médaille d'Or). Une reconnaissance qui provient en premier lieu d'une vraie passion, celle de Laurent Mallard, qui depuis des années s'engage à maintenir une vinification traditionnelle pour chaque appellation tout en utilisant la modernité de la technologie. Nous sommes en présence du succès d'un concept provenant de l'application de valeurs simples et d'un savoir-faire où les priorités sont de rester en harmonie avec son terroir.   www.laurent-mallard.com Juillet 2016

LE CHAMPAGNE MERCIER

Finesse et  élégance - Nous avons droit à une référence de dimension internationale. Mercier est un ensemble d'éléments engendrant une force faite de chaleureuses étincelles et de légères bulles qui lui ont permis de devenir un arc-en-ciel distribuant sans retenue ses couleurs vives et rafraîchissantes dans notre quotidien. Cette maison, fondée en 1858 par Eugène Mercier et dont les caves (construites en 1871) sont constituées de 18 kilomètres d'impressionnants tunnels souterrains abritant le patrimoine Mercier, est une garante de la richesse gastronomique de la France. Située à Epernay (département de la Marne en région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine), son histoire nous emmène avec élégance dans l'univers délicieux et passionnant du champagne tant apprécié dans le monde entier. Sa gamme de produits est à la hauteur du travail et de la créativité qu'il est nécessaire d'avoir pour obtenir une harmonie pétillante de goûts et de saveurs pouvant accompagner n'importe quel plat ou tout simplement un événement ayant besoin d'une belle parenthèse temporelle permettant d'atteindre un nuage gustatif somptueux en émotions. Le Champagne Mercier est une tendre et douce possibilité d'insérer une attention particulière aux diverses opportunités que nous offre le présent pour vivre et profiter d'un instant qui doit tout simplement être exquis. Ses cuvées ont toutes un caractère spécifique reflétant parfaitement cette capacité à élaborer des propositions qui en font la renommée dorée du Champagne Mercier. Nous avons dégusté deux d'entre d'elles , la cuvée Brut Rosé (robe saumonée, caractère fruité et vif) et la nouvelle cuvée Blanc de Noirs (assemblage prépondérant de Pinot noir, belle robe jaune or gris, légèrement ambré, frais-fruité-intense-spontané). Deux compositions merveilleuses qui nous ont enveloppées d'un charme enivrant nos sens d'un plaisir inoubliable. www.champagnemercier.fr  Juillet 2016

BOUVET LADUBAY

Distinction et séduction - Cette maison ligérienne située à Saint-Hilaire-Saint-Florent (Val de Loire) a créé son propre univers en utilisant un savoir-faire et une créativité qui permettent de produire des cuvées succulentes où la méthode traditionnelle est la pièce maîtresse de l'édifice de sa réussite. La preuve avec cette nouveauté « Bouvet Island Antartic », un blanc de blancs (dosée tel un demi-sec) aux arômes subtiles et insolites qui surprennet agréablement le palais et met très bien en valeur la qualité et l'originalité recherchées par ses créateurs. Finesse et délicatesse sont la marque de Bouvet Laduday qui a le mérite d'enrichir le patrimoine de la région. Cette entreprise nous invite ainsi à venir découvrir son univers de fines bulles et son style si distinctif qui se traduit entre autre par une magnifique collection de « Brut de Loire ». Nous avons testé la cuvée « Bouvet Island Antartic ». C'est une réalisation qui représente parfaitement l'image de la marque où la fraîcheur des idées se mélange avec la chaleur des émotions pour un résultat souhaitant véhiculer le besoin de rechercher l'excellence. www.bouvet-ladubay.fr  Juillet 2016

Maison VENTENAC

Saveurs du Sud - Pour l'été qui arrive à grands pas, la Maison Ventenac nous invite à découvrir ses trois rosés : la cuvée d'Aure, la cuvée Carla et la cuvée Diane. Nous avons pu tester la première citée qui nous a tout de suite séduits par sa présentation contemporaine et son goût fruité qui nous rappelle aisément les saveurs charmeuses du Sud de la France. Cet établissement, créé en 1973 par Alain Maurel avec l'aide de son père, s'efforce de valoriser le potentiel d'une terre Cabardès afin d'obtenir un raisin permettant de produire des vins de très bonne qualité et reconnus par les plus fins palais. Le domaine viticole familial est en plein changement car la famille Maurel s'est agrandie et une nouvelle génération est entrain de reprendre les rennes. Cette transition permet de mélanger le besoin d'innovation de la jeunesse avec un savoir-faire qui nous promet d'ores et déjà des nouveautés qui vont certainement plaire à tous les amoureux du vin. Nous regrettons de ne pas avoir eu la possibilité de déguster les deux autres rosés, mais cela nous donne l'occasion d'aller visiter le département de l'Aude et de faire un petit détour dans la commune de Ventenac-Cabardès pour rencontrer ces producteurs passionnés et authentiques. vignoblesalainmaurel.net  Avril 2016

 Champagne DN

A savourer - Dans la région de l'Aube se niche le Domaine de Nuisement dans lequel 6 hectares de vignes en appellation Champagne, nous livrent un nectar provenant d'une amoureuse de la nature qui mélange harmonieusement son inspiration avec son savoir-faire viticole. Séverine Fromont, héritière du domaine, nous convie dans son univers où l'émotion cultive une passion de chaque instant. Le fil conducteur est de partager avec tendresse les caractéristiques de sa personnalité que l'on retrouve dans sa gamme de produits. Une complicité avec la nature lui permettant de prendre soin d'un terroir qui lui apporte la qualité et les arômes indispensables pour faire parler la créativité de la maîtresse des lieux. Le résultat est coloré et en même temps délicat ; trois cuvées qui ont chacune un caractère spécifique confortant les lettres de noblesse du champagne. Que ce soit la cuvée Champagne DN (classique) , la cuvée des Merveilles (rosé, Edition Limitée numérotée) ou encore la cuvée Haute Couture (Edition Prestige), qui sont par ailleurs mises en valeur par un emballage stylé, la touche féminine est omniprésente amenant ainsi à Champagne DN une valeur ajoutée où la finesse nous est transmise par de belles bulles pétillantes. www.champagne-dn.com  Mars 2016

 Château de CHASSELAS 

A déguster - Nous partons à la découverte de la spécificité du Château de Chasselas, monument historique, situé à la limite géographique de la Bourgogne et du Beaujolais. Ce château, attirant la curiosité des touristes du monde entier, protège avec fierté un vignoble de douze hectares pour permettre la production artisanale de vins aux saveurs équilibrées. Il s’agit là de la transmission d’une passion et de l'amour de deux châtelains vignerons cultivant un terroir dont le résultat réussi nous donne le bonheur de déguster des vins blancs, rouges, rosés, des mousseux et des crémants raffinés de très bonne qualité. Ce savoir-faire est facilement contagieux par la mise en place d'un oenotourisme qui nous livre des secrets enrichissant une connaissance indispensable pour apprécier à sa juste valeur une gamme de produits qui se laissent très facilement apprivoiser. Une satisfaction de tout palais à la recherche d'arômes spécifiques représentant cette belle commune située en région Bourgogne-Franche-Comté. www.chateauchasselas.fr  Mars 2016

 Champagne GREMILLET

Suggestion romantique - Une soirée romantique se doit idéalement d'être accompagnée de belles bulles. Un « je t'aime » dans ces moments-là sans une belle coupe champagne déshabille légèrement tout le charme de ce témoignage d'amour. Pour y remédier, la maison  Champagne Gremillet vous suggère l'une de ses cuvées phares. Élégance, finesse et distinction, la sélection spéciale Blanc de Noirs habillée de sa robe rouge flamboyante s'aligne fidèlement sur la tradition d’une histoire familiale voulant, pour chacune de ses créations, transmettre l'authenticité et le caractère spécifique se dégageant du terroir de la côte de Bars situé près de Troyes, en Champagne. Un produit artisanal généreux, résultat d'une passion sans limite, qui s'invite en toute circonstance pour que la magie de l'instant présent nous capture dans les émotions qui réchauffent le cœur. Champagnegremillet.fr Février 2016

 TERRAVENTOUX

A découvrir - Un vignoble français qui démontre bien que la force d'un vin ne vient pas uniquement d'acquis mais d'un travail collectif et consciencieux progressant chaque année dans le respect et l'harmonisation de l'homme et de la nature. TerraVentoux peut se vanter d'avoir compris ce que signifie la richesse d'une région viticole par l'association des propriétés naturelles d'un terroir avec l'envie de les valoriser à bon escient. Le résultat gustatif, qu’il soit en rouge, blanc ou rosé est à la hauteur de l'image du Mont Ventoux gardien de cette belle région du Sud, grandiose ! En plus d’une dégustation des vins de la propriété de ce grand domaine, vous avez la possibilité d'enrichir vos connaissances oenologiques en suivant l’activité de ces producteurs motivés à partager leur passion et leur amour d'un lieu méridional préservant sa force de vie pour obtenir des vins chaleureux et délicieux, un produit artisanal de grande qualité, venant d’une douce terre de Provence où les vignes ensoleillées cohabitent avec de riches terres truffières. Livraisons dans toute la France. www.terraventoux.fr Décembre 2015

 Château MERIC et
Château CHANTE L'OISEAU

A découvrir - Avec Château Méric et Château Chante L’Oiseau, nous sommes en présence de vins raffinés qui traversent le temps par un désir profond de producteurs français voulant rester en harmonie avec la nature aidant à bonifier le résultat d'un travail qui respecte une tradition viticole authentique de deux propriétés. Que ce soit un blanc sec, un rosé très parfumé ou un rouge représentatif de la région bordelaise, c’est une belle balade gustative assurée à ne pas manquer. www.chateauxmeric-chanteloiseau.fr  Décembre 2015

 ESTATES & WINES

A découvrir - A la recherche de saveurs exquises pour nous faire voyager vers les hauteurs de la diversité gustative du vin dans le monde, Estates & Wines, d’origine française, a intelligemment réussi à obtenir une gamme d'excellence provenant de sept domaines internationaux établis sur trois continents différents tout en soignant une présentation élégante afin de satisfaire une dégustation de crus enchanteurs et diversifiés. Nous avons apprécié pour ces fêtes le joli coffret cadeau présentant une sélection de trois vins au choix parmi une collection internationale de leur production choisie. Ces produits viticoles de haute qualité sont l'aboutissement du respect de ce que la nature offre de meilleur lorsque nous répondons à ses besoins. Des cépages soigneusement sélectionnés, suivant des méthodes de vinification française, restent en adéquation avec le concept établi du fondateur à la recherche de la perle rare. Des produits qui rappelleront à chacun l’émotion de boire un somptueux vin issu d'une volonté collective de donner le meilleur de soi-même tout en respectant l’environnement. Livraison partout en France. www.estates-and-wines.com/fr  Décembre 2015

 Vignobles DARRIET

A déguster - Le Château Dauphiné-Rondillon et la propriété Vignoble Darriet offrent une gamme riche de vins d’appellation Loupiac qui nous placent dans l'univers des vins privilégiés qui s'accordent parfaitement avec des saveurs typiques de gastronomie française comme le foie gras. Les produits phares des Vignobles Darriet nous transportent sur un nuage allégeant l'instant présent pour savourer les délices succulents d'un Loupiac qui a su garder toute sa tendresse et ses hautes qualités par la rigueur du travail, le respect de l'environnement et la volonté de huit générations familiales productrices. www.vignoblesdarriet.fr  Décembre 2015

L'équipe rédactionnelle de GoutsetPassions.com est composée de:  - Olivier F. de Felice, Directeur de publication, rédacteur principal, membre du syndicat de presse français Syndicat des Journalistes de la Presse Périodique (SJPP), Paris - Didier Princi, Directeur de Publication Adjoint, Pascale Sorgues (France Télévisions), rédactrice adjointe et nos contributeurs libres, spontanés ou occasionnels. Photographies: les productions, les photographes et agents de presse relatifs. GoûtsetPassions est une publication privée et indépendante de presse française.

www.goutsetpassions.com - Pour nous écrire :  Courriel : goutsetpassions(@)gmail.com  -  Adresse: E-Journal GoutsetPassions. SEP, 13, rue Brochant F-75017 Paris France

Site internet privé, réservé aux professionnels présents dans cet E-Journal et exluant toute activité commerciale, politique, religieuse, sectaire ou autre.-