Technologies distinctives et Internet

Etats-Unis et Europe

Dans GoutsetPassions, nous aimons tester, expérimenter et découvrir de nouvelles technologies, des innovations surprenantes, qui ont pour effet d’améliorer notre vie, de nous ouvrir sur de nouveaux horizons, de rendre notre réalité différente ou meilleure. Venez lire nos rapports d’essais complets dans cette rubrique qui se veut sélective mais aussi ouverte à tout ce qui peut nous étonner. Un beau voyage dans un futur très proche.

L'Extel Connect

L’innovation française connectée – Pour cette rubrique Technologies, nous recherchions un appareil domestique connecté, utile pour la maison et si possible de conception française. Cet oiseau rare, nous l’avons trouvé chez SmartHome France, cette entreprise électronique dynamique basée à Tours (création en janvier 2018 à partir d’entités existantes), leader français de l’interphone, produisant également des filtres à air intelligents Avidsen sur lesquels nous avons publié il y a quelques temps en ces mêmes pages.

 

L’objet de notre curiosité du moment est ce nouvel interphone Extel Connect connecté lancé il y a peu à grand renfort de communiqués. Nous souhaitions en savoir plus et nous recevons ainsi à notre rédaction ce bel objet. Composé de deux parties, un écran tactile et un portier de rue, nous parcourons toutes ses fonctionnalités, elles sont diverses et nombreuses, répondant à de multiples usages. Nous découvrons un appareil bien conçu, où tout a été pensé pour répondre aux besoins domestiques dans un monde moderne connecté. La sécurité étant un sujet majeur chez les français désormais, il est certain que cet interphone dernier cri va recevoir un intérêt affirmé.

 

Dans une boite éco-responsable conçue avec du carton recyclé, nous faisons connaissance avec un élégant boîtier en alu brossé gris mat, avec un capteur C-Mos Couleur, serti de Leds et de Leds IR lesquelles vont permettre de voir de nuit. Un bouton rétroéclairé et porte-nom intégré s’allient avec style à l’ensemble. Au dessus, un pare-pluie protège l’ensemble, lequel est certifié en étanchéité et de plus normé CE.

 

Cette platine sur rue est faite comme un seul bloc, on sent la robustesse dans sa conception. L’aluminium est de premier choix et est conçu pour durer, cela se sent au toucher. L’enregistrement des images de la platine se fait en couleur, avec un zoom jusqu’à x100. Il permet d’enregistrer les visiteurs et de ne manquer aucune livraison. La platine est monobloc et donne des gages visibles de robustesse.

 

Le deuxième élément essentiel du dispositif est l‘écran ultra plat tactile, qui peut être connecté à la platine par deux fils à une distance jusqu’à 100 mètres. Son écran de 7 pouces (18cm) est particulièrement élégant, tout de blanc vêtu. Il est vraiment très fin, parmi les plus plats des écrans vus à ce jour, il saura se faire discret dans les intérieurs. Il dispose d’une prise USB et SDXC. Son installation est facile, il est agrémenté d’un support mural. Il permet d’ouvrir le portail et une porte avec son jeu de doubles commandes autonomes.

 

L’appareil est éco-responsable, avec une consommation en veille de 0,23 watts, soit 20 fois moins qu’un téléphone qui charge. Ce combiné duo est très bien conçu, on peut tout gérer depuis ce terminal. On peut même prendre jusqu’à 100 photos stockées et des vidéos.

 

Enfin un appareil simple, robuste et multifonctions, de surcroît conçu en France. Le leader français de l’interphone réussi à renouveler le classique interphone pour le rendre ultra-connecté. L’appareil, lancé en février 2019, est garanti 2 ans par Extel, lequel détient la licence exclusive en Europe des interphones et carillons pour Philips. Il est connecté au Wifi avec un émetteur intégré.

 

Le fin du fin est l’application Extel Connect qui permet avec un smartphone de piloter à distance et en instantané tout ce qui se passe. On peut ainsi parler aux visiteurs, enclencher les commandes, activer le contrôle et la surveillance avec le mode Monitoring. On visualise le flux de rue, on peut enregistrer photos et vidéos à distance et les reconsulter.

 

Avec Extel, il est plaisant de voir que des PME françaises constituent des alternatives viables et innovantes à d’autres équipementiers grand public à dimension internationale. Nous apprécions de telles initiatives technologiques à taille humaine et régionales. Un développement qu’il faut encourager et soutenir.

 

Nous avons eu plaisir à découvrir cet interphone connecté innovant de conception française. Un nouveau né dans la gamme Extel qui donne bonne augure à de futurs développements. Les Extel Connect peuvent etre trouvés en grande distribution bricolage ou sur www.extelmarket.com

 

Nos remerciements à l’agente de communication réactive Géraldine Soulier pour cet essai de presse réussi. Extel, une marque de SmartHome France, une entreprise française électronique innovante, établie avec expertise au 19, avenue Marcel Dassault 37200 Tours – www.cfi-extel.comAvril 2019

Notre sélection choisie de sites internet

Des sites internet utiles ou atypiques – Voici notre sélection choisie de nos sites internet préférés ou que nous avons jugés étonnants ou vraiment utiles.

 

Internet a démocratisé l’accès à des cartes interactives et dynamiques. Face aux catastrophes naturelles devenant de plus en plus fréquentes, il est bon de se renseigner, ainsi on trouvera des cartes des montées des eaux du fait du réchauffement climatique http://flood.firetree.net, des cartes de la consommation électrique mondiale en temps réel Electricitymap ou sur www.electricitymap.tmrow.co, la carte des vents globaux est sur Windy.com, sur earth.nullschool.net ou sur Ventusky.com. On trouvera aussi des cartes des antipodes sur Antipodesmap.com, des cartes de la pollution de l’air en Europe en temps réel: http://airindex.eea.europa.eu/#_blank et aussi des graphiques fort utiles sur Visualcapitalist.com. Pour les amateurs de voyages, un site y recence les sites géographiques les plus remarquables Atlasobscura.com et la taille réelle du monde est observable ici: Thetruesize.com. Les langues du monde entier sont sur Localingual.com.

 

Le web permet l’accès quasi-infini à la connaissance et saluons le militantisme de certains portails généralistes ou spécialistes, tels ce portail d’accès aux sciences Openedition.org, ce moteur de recherche scientifique Science Hub, le moteur de recherche français Qwant.com ou le moteur de recherche participatif Lilo.org. Les belles photos du monde sont accessibles sur cette plate-forme Thousandwonders.netLes sciences et la recherche seront satisfaites à des adresses de référence telles que Trustmyscience.com ou Irasd.wordpress.com. La transmission des savoirs-faire est assurée par une belle initiative appuyée de vidéos pratiques: Sikana.tv/fr. La recherche de l’origine des noms se fera sur Forebears.io/surnames/, les données planétaires en temps réel sont sur Worldometers.info.

Le nouveau journalisme sera servi par des webzines riches d’informations diverses, tels les Lareleveetlapeste.frPositivr.fr, Mrmondialisation.orgOnpassealacte.fr, ou les sites 18h39.frSott,  Les moutons enragés et Aphadolie.com ou encore les forums de Quora.com.

L’économie collaborative a pris son essor avec internet et tout un chacun peut requérir des services entre particuliers, comme des jobbeurs avec les sites spécialisés Youpijob.fr, Stootie.com ou Frizbiz.com. Dans un autre registre, on peut envoyer des colis entre particuliers avec Jwebi.com Pour tout besoin de graphisme, on trouvera son bonheur sur Behance.net. Pour les jobs divers, on trouvera des compétences pointues sur 404works.com ou sur Humaniance.com.

 

Pour acheter malin, le web regorge de bonnes adresses. A l’instar d’ExpoDispo, un site français qui source les ventes en ligne des modèles d’exposition que l’on trouve dans les grands magazins d’électroménager Expodispo.fr et aussi les magasins du réseau social Envie Pour des achats éthiques et faits main, on se tournera vers la plate-forme de commerce artisanal Etsy.com et pour de jolies trouvailles en mode sur Theoutnet.com.

 

Internet permet de rapprocher les gens, y compris les producteurs locaux, pour une alimentation plus saine. Le site Bienvenue à la Ferme référence tous les producteurs agricoles de France qui pratiquent de la vente directe. Le site Lepotiron.fr permet de faire du troc de légumes. Le site Fallingfruit.org présente la carte de la nourriture gratuite dans le monde. Pour aller plus loin sur ce terrain, le site Fermesdavenir.org/boite-a-outils fait l’inventaire des bonnes pratiques d’agriculture, que l’on peut contribuer à financer avec Bluebees.fr.

 

Les transports se renouvellent grandement, à l’instar du covoiturage français bien connu Blablacar.fr ou même la location de bateaux entre particuliers Clickandboat.com Pour réserver des vols, le site Skyscanner.com est très performant et pour suivre les vols en direct, on se servira de Flightradar24.com. Pour les voyageurs épris de design, un site recense les plus belles locations dans le monde: Plansmatter.com Les amateurs d’outdoor pourront apprécier les beaux reportages du magazine Outsideonline.com et aussi en français Lesothers.com.

 

Côté culture, on trouvera des sites divertissants comme la web-radio éclectique Radiomeuh.com ou la carte globale des radios sur Radio.garden, le site de design d’avant-garde Yankodesign.com et pour acheter ses billets de spectacles on ira sur le fameux site Billetreduc.com. Pour les amateurs d’automobiles, on remarquera les sites 4h10.com pour les bikers, le site Duttongarage.com pour les amateurs de classiques et le beau site du photographe spécialisé Jeffludes.com . N’hésitez pas à nous faire part de vos trouvailles sur internet afin d’augmenter volontiers cet article de référence. 

 

Septembre 2018

La Slate 2+

Du matériel de pointe pour dessinateurs – Certains, à Goûts et Passions, aiment le dessin. C’est une activité reposante, qui permet de se délasser, oublier le quotidien et surtout, laisser parler son imagination, sans aucune bride autre que notre imagination. C’est pourquoi l’essai d’une tablette graphique Slate 2+ fut un véritable enchantement, autant en terme de techniques nouvelles, enfin à portée, qu’en terme de possibilités d’encrage ou de coloration.

 

Une fois la boite ouverte, nous découvrons un stylo, un crayon, un carnet de dessins et enfin la tablette en elle-même, qu’il suffit de brancher à son ordinateur pour utiliser, une fois le logiciel adéquat installé. En somme, tout le matériel nécessaire à l’utilisation de cette tablette graphique. A noter qu’en raison de la taille réduite du support, il est préférable d’utiliser des feuilles de papier de taille équivalente, comme celles du carnet de dessins que l’on peut aisément détacher de leur support afin de les utiliser dans ce but.

 

Il s’agissait du premier test de notre rédacteur en matière de tablette graphique, expliquant ainsi son manque d’expérience (et son appréhension) vis-à-vis du test. Pourtant ce dernier, une fois installé devant cet outil branché à son ordinateur, a senti la crainte qui lui pesait sur les épaules s’éloigner. En effet, cette tablette est très simple à prendre en main, que l’on soit débutant ou un utilisateur confirmé de ce genre d’outils. Une petite bague, fournie avec le reste du matériel, se place sur le crayon (le stylo en possède une version intégrée) et sert de relais-émetteur, permettant au logiciel de suivre les moindres mouvements de notre crayon au-dessus de la tablette afin de les retranscrire en dessin.


Comme dit plus haut, la prise en main est assez aisée. Au départ il peut sembler étrange de dessiner sans regarder directement ce que font nos mains, mais ce qu’il se passe sur un écran, à hauteur de nos yeux. Pourtant, le pli est rapidement prit et le dessin devient aisé bien que chronophage, mais c’est là une particularité de la création : il est difficile de créer une œuvre quelconque (artistique, littéraire, musicale) en 50 secondes. Sauf si l’on est un artiste qui considère que jeter un seau de peinture sur une toile en fait une œuvre d’art, bien entendu. Nous avons aussi la possibilité de "scanner" un dessin réalisé au préalable, en passant le stylo par-dessus les traits, comme si nous l'encrions, permettant ainsi une meilleure maîtrise de notre dessin.

 

Il est de plus possible d’enregistrer une vidéo de notre dessin, fort pratique pour les aficionados du speed-drawing souhaitant montrer l’évolution de leurs œuvres. Autre fait qu’il est important de noter : la tablette doit impérativement être tenue à plus d’une vingtaine de centimètres de tout objet électromagnétique. Le stylet pouvant toutefois remplacer le curseur, cela n’est pas une réelle complication. La fonction « calque » du logiciel est elle aussi assez pratique, bien que requérant une certaine dextérité (du point de vue de notre rédacteur ayant la fâcheuse tendance à voir ses mains trembler).

 

De façon très générale, la prise en main de la Slate 2+ est assez agréable, bien que cela demande un certain temps d’adaptation. L’on prend rapidement plaisir à utiliser cette tablette et à en explorer les différentes facettes des heures durant et, si l’on apprécie le dessin, les multiples possibilités offertes par cet outil décidément bien pratique.

                                   

Nous tenons à remercier Céline Valette et Laura Patricelli, d’Iskn, pour le prêt du matériel, ainsi qu’Antoine Barré, notre rédacteur, qui eut grand plaisir à l’essayer et à explorer les possibilités qu’offrait cette tablette. La Slate 2+ est un produit d’Iskn. Crédit dessin : Antoine Barréwww.iskn.co

 

Mai 2018

IMOOV

Un accessoire pour les grands voyageurs – Les personnes usant quotidiennement d’un ordinateur le savent : il n’est pas aisé d’utiliser un ordinateur portable dans un espace… Encombré, compte tenu du fait qu’il est nécessaire de dégager une partie dudit espace afin de pouvoir y placer son outil de travail. Les voyageurs le savent aussi : il n’est pas toujours aisé de stabiliser son ordinateur quand on est dans un train ou passager dans une voiture. C’est là où Imoov intervient, avec l’Astuto.

 

Astuto nous vient de l’espagnol et signifie « rusé ». Et, en effet, c’était rusé que de créer cet outil. Une fois déplié et ajusté, il se transforme en une petite tablette - support sur laquelle nous pouvons poser notre ordinateur. Les courroies souples situées entre les « pieds » de la tablette permettent de déposer l’Astuto directement sur nos genoux, avec une très bonne stabilité, tout en conservant un certain confort : nous n’avons pratiquement pas l’impression que l’appareillage dans son intégralité pèse sur nos cuisses.

 

Quand ce support est placé sur une table, il élève l’écran à hauteur de visage. Si cela peut perturber, quand on n’a pas l’habitude, que d’avoir un clavier surélevé et regarder droit devant soi plutôt que de baisser les yeux quand on travaille, le pli prend au fur et à mesure de l’utilisation. Au final, on finit même par se surprendre en se demandant si l’on parviendrait à revenir en arrière et utiliser son ordinateur sans ce support… Providentiel.

 

L’Astuto est aussi très pratique au niveau du transport, puisqu’une fois replié, il entre sans problème dans une housse prévue à cet effet, compatible de telle façon qu’un ordinateur y trouve aussi sa place. Ladite housse est robuste, solide, mais aussi confortablement matelassée pour permettre au matériel stocké dedans d’être transporté sans encombre.

 

Nous tenons à remercier Olivier Gramaccia, de Imoov, ainsi qu’Antoine Barré, notre rédacteur. Imoov sera présent à la Foire de Paris, qui se déroule Porte de Versailles, du 27 avril au 8 mai 2018. www.imoov.solutions

 

Avril 2018

IRIS

Bienvenus à l’ère de la graphologie numérique - Nous avons eu la chance de pouvoir tester quelques produits d’IRIS, à savoir deux scanners graphologique, permettant de retranscrire numériquement nos prises de notes plus aisément qu’en retapant studieusement lesdites notes des heures durant. Voici notre retour.

 

IRIS est une filiale de Canon Europe, mieux connue du grand public pour ses appareils photos. La philosophie d’IRIS est simple : « améliorer la productivité de leurs clients, en les aidant à gérer leurs documents, données et information ». Un programme ambitieux en soit, mais aussi un défi intéressant à relever. La gageure dévolue aux produits que nous testons ici tourne autour de la retranscription numérique des données, une tâche d’ordinaire des plus fastidieuses.

 

IRISNotesTM 3 & IRISNotesTM Air 3 – Il s’agit d’un petit stylo couplé à un petit capteur que l’on clippe au sommet de la feuille de papier ou du bloc-note sur lequel on va écrire. Le capteur va ensuite pouvoir enregistrer jusqu’à une centaine de pages de prises de notes. Ensuite, il suffit de le brancher sur votre ordinateur et d’ouvrir le logiciel associé pour convertir vos notes au format désiré. Mais cela ne s’arrête pas là ! Il vous suffit en effet de lier votre capteur et votre smartphone par Bluetooth, et d’user de l’application liée à l’IRISNote afin de retoucher à loisir vos photos. De plus, le stylo, une fois connecté à l’ordinateur, permet d’agir sur le curseur à l’écran et ainsi servir de souris.
 

La prise en main est agréable. Il est possible d’écrire dix heures durant, en continu, et d’ainsi stocker pas loin d’une centaine de pages de prises de notes. L’autonomie en elle-même du stylo est plus que satisfaisante et il est possible de recharger sa batterie via les ports USB de son ordinateur. Et si vous craignez que le stylo ne finisse par s’assécher, aucun problème : une simple recharge d’encre trouvée dans le commerce suffit à pallier cela.

 

IRISPenTM Air 7 -  Celui-ci n’est autre… Qu’un scanner. Sa forme, semblable à celle d’un feutre marqueur, remplit une fonction similaire. En effet, une fois « lié » au logiciel correspondant, sur notre ordinateur via Bluetooth, il suffit ensuite de passer l’IRISPen au-dessus d’un texte pour le scanner pour le retranscrire numériquement.

 

Outre cela, il y a encore quelques fonctionnalités intéressantes, comme la traduction des textes scannés d’une langue à une autre (avec près de 50 langues disponibles). Autre fonctionnalité : la synthèse vocale. En effet, une fois numérisés, les textes peuvent être écoutés afin de déterminer s’il y a une cohérence ou non dans les phrases.

 

Ces deux outils seront fort utiles aux étudiants, qui gagneront ainsi un temps des plus précieux dans leurs révisions (le cauchemar estudiantin, vous en conviendrez autant que moi), mais aussi les cadres d’entreprises, les juristes, voire les architectes, en somme, les personnes dont le travail repose beaucoup sur la prise de note et qui ne peuvent avoir le luxe de transporter à chaque instant leurs ordinateurs portables. Les produits IRIS, pour notre rédaction, c’est un « oui » clair, net et précis.

Nous tenons à remercier Barbara Coumaros, d’Open2Europe pour nous avoir permis d’effectuer ce test, ainsi qu’Antoine Barré, notre rédacteur. www.irislink.com

 

Avril 2018

Le PXC 550 Sennheiser

Le confort au service de l’audition – Quand vient le temps de l’isolement et de l’intimité, nous nous réfugions auprès de la musique. Pour cela, nous nous retranchons derrière une mince protection : nos écouteurs. Nous en avons de toutes les sortes, des petits écouteurs de téléphone aux casques audio de joueurs, avec à chaque fois une certaine différence dans la qualité sonore. Cette différence, bien qu’infime à l’écoute, peut radicalement changer notre expérience auditive. Avant de nous pencher sur le cas du PXC 550 Wireless, l’auteur de ces lignes précise qu’il usait auparavant d’un casque-micro, conçu pour jouer aux jeux vidéo et offrant donc une bonne expérience auditive, et que ledit casque lui servira d’étalon de comparaison avec le PXC.

 

Tout d’abord, parlons du confort. Le casque repose sans problème sur la tête et s’adapte aisément. Ses pavillons sont assez larges pour éviter « d’écraser » nos oreilles quand on le porte. Ajouté au fait qu’il ne pèse (pour ainsi dire) pratiquement rien, cela permet de le garder de nombreuses heures, sans ressentir une gêne ou un inconfort quelconque. A noter que le PXC 550 nous isole très bien des bruits extérieurs, parfait pour écouter tranquillement nos listes de lectures dans le métro ou chez soit sans être dérangé.

 

Prenez bien garde à toutes les fonctionnalités du casque… intégrées dans la coque extérieure du pavillon droit. Parmi ces fonctionnalités, on peut noter le contrôle du volume, utilisable conjointement avec celui de votre lecteur MP3, de votre ordinateur ou de votre téléphone, la mise en marche du Bluetooth permettant d’utiliser le casque sans être gêné outre mesure par le fil, la possibilité de mettre en pause ce que nous écoutons, de passer au morceau de musique suivant, ou de retourner au morceau précédent. Prenez aussi en compte le fait que ce casque possède les fonctionnalités inhérentes aux oreillettes de téléphone et a donc un petit micro d’intégré à son fil (mais celui-ci n’est fonctionnel qu’avec un téléphone).

 

Passons à présent au principal intérêt de ce casque, à savoir : sa qualité sonore. Les tests en la matière ont été plutôt concluants. Ils se sont étendus du visionnage de films aux jeux vidéo, en passant par l’écoute immodérée et abusive de podcasts et de sagas MP3, ainsi que le montage audio. La qualité est tout à fait satisfaisante, voire (en comparaison du casque-étalon), au-dessus de certaines de nos attentes. Le son est extrêmement propre et agréable, on ne peut plus plaisant. L’ambiance sonore, importante dans bon nombre des différents tests cités plus haut, est très bien rendue, et nous a même bien surpris à de nombreuses reprises en nous faisant découvrir de petits détails qui nous avaient échappé auparavant, et ce malgré de nombreuses écoutes.

Vis-à-vis du travail qui put être accompli en montage audio en usant de ce casque, il n’y a rien à redire : ici aussi, le son était propre et a peut-être même permit un montage plus qualitatif. En somme, un vrai plaisir que de l’utiliser.

 

Le PXC 550 tient tout à fait ses promesses, en alliant le confort à la qualité sonore. On peut porter ce casque des heures durant, sans s’en rendre compte et c’est avec un certain regret qu’on le retire afin de nous consacrer à d’autres tâches, ou bien pour le recharger. L’autonomie du casque, qui tourne autour des trente heures une fois totalement rechargé, est un petit « plus » on ne peut plus agréable quand nous sommes dans les transports.

Nous tenons à remercier Mehdi Chopp, consultant en relations publiques pour l’agence Marie Antoinette, ainsi qu’Antoine Barré, notre rédacteur. www.sennheiser.com

 

Avril 2018

AVIDSEN

Une technologie saine et efficace – Nous recherchions depuis longtemps à identifier un purificateur d’air efficace mais aussi soucieux de notre santé. Un purificateur présentant une avancée technologique distinctive, et de surcroît, d’origine française. Notre vœux fût exaucé lorsque nous recevons de la marque Avidsen leur tout nouveau purificateur Clair-X1, un beau bébé de 3 kilos qui va devenir notre objet fétiche au bureau parisien de GoutsetPassions.

 

Imaginez un cylindre blanc esthétique et silencieux qui va purifier en continu notre air ambiant, le rêve. Comme vous le savez peut-être, l’air de nos espaces intérieurs est devenu souvent plus pollué que nos extérieurs, lesquels ont déjà dépassé tous les seuils d’alerte. Le Clair-X1 est là pour remédier à ce problème de santé privée et publique. Par le résultat d’un filtre innovant, ce bel appareil au format compact va complètement assainir et purifier l’air de nos intérieurs, à raison d’un Clair-X1 pour 40 m² environ.

 

La particularité du filtre révolutionnaire dont il est équipé est qu’il va retirer des particules fines que d’autres purificateurs ne pourront pas appréhender, ainsi le Co2, les résidus de combustion, le toluène, les virus, bactéries, moissisures, spores et le formaldéhyde seront éliminés de la pièce. Et cela, sans rejet nocif créé comme c’est le cas avec d’autres purificateurs qui peuvent émettre de l’ozone ou des composés carbonnés.

 

Le Clair-X1, une petite révolution en soi, un produit touchant et charmant que l’on a adopté intuitivement. Son contrôle se fait simplement, par deux touches, qui activeront le niveau de puissance désiré (trois vitesses possibles). Le tout avec une faible consommation électrique et un bruit presque inaudible, le silence est de mise ici. Son design épuré ajoute à l’attachement qu’on peut y avoir, un objet qui nous veut du bien. Son filtre puissant tient la route puisqu’on aura à le changer que tous les 18 mois. Notre Clair-X1 va purifier notre rédaction à 30% en deux heures, 85% en 12 heures et 100% en 24 heures suivant les données du constructeur.

 

Avidsen a réussi la conception simple d’un outil sain dont il faudrait équiper toutes nos maisons. Souhaitons-lui qu’il devienne un objet courant de notre quotidien purifié. Cet appareil efficace et pratique pourra être utilisé dans une chambre, un bureau, un séjour, partout là où l’humidité n’est pas présente. Notre test réalisé dans notre salle de rédaction a été concluant et la pollution parisienne ambiante y est désormais vigoureusement combattue par notre vaillant Clair-X1 au point que nous ne pouvons plus nous en passer. Nous avons ressenti l’effet d’air purifié, la différence est notable.

 

Avidsen est une jolie PME française établie à Tours créée en 1998, au départ spécialisée dans les portails et désormais agissant sur tout ce qui est maison-connectée avec plus de 1000 références, dont des interphones-vidéos, des modules intelligents communiquant dans divers protocoles, des télécommandes universelles et bien d’autres prouesses technologiques utiles et surprenantes. Cette entreprise dynamique et innovante a lancé le 15 mars 2017 ses tous nouveaux purificateurs qui se déclinent en trois gammes, dont le Clair X-1, utilisant un nouveau filtre, le nano e2f, présenté à la presse internationale au CES 2017. Il existe également une version pour les habitacles de voitures. Celui-ci va capter les acariens, virus de méningite, de varicelle, de tuberculose, d’otite, les squames d’animaux et moult autres substances en suspension dans nos airs intérieurs. C’est le filtre le plus efficace du marché actuel et de surcroît il est naturel et n’utilise aucun composé chimique. La filtration piège les particules, y compris à l’arrêt et il est inodore, un produit efficace et utile toute l’année.

Avidsen est une porte française ouverte qui permet au futur de venir dans notre présent pour notre plus grand plaisir. Ses technologies utiles se mettent à notre disposition pour nous faciliter la vie. Sa gamme de purificateurs d'air Clair en est un parfait exemple : un produit essentiel d'utilité publique. Nul ne peut plus ignorer l'omniprésence de la pollution de l'air extérieur ou intérieur. Un problème majeur de plus en plus mis en évidence par les médias.

Notre rédaction a pu tester, sur son lieu de travail, le purificateur d'air modèle Clair-X1 d'Avidsen pour constater à quel point il est devenu indispensable dans notre quotidien. Par son design épuré, ce modèle s'intègre parfaitement dans son environnement. Son filtre agit avec discrétion pour obtenir un air pur débarrassée de tous les éléments nocifs causant à moyen ou à long terme des problèmes de santé.

 

Nous avons été très rapidement conquis par sa douce performance qui démontre à quel point Avidsen a su, avec justesse, mettre au point un produit qui va très rapidement s'inviter dans les foyers, mais aussi dans les lieux de travail. La gamme Clair est une brillante démonstration de l'application d'un savoir-faire expert au service de toute personne voulant ne plus subir une contamination quotidienne de l'air ambiant. Avidsen nous propose ainsi de prendre conscience qu'il existe des technologies de pointe à utiliser le plus rapidement possible pour ne plus subir les effets d'une pollution qui n'épargne personne surtout en zone urbaine. Nous avons eu plaisir à faire cette belle découverte technologique. Avidsen, une marque française d’avant-garde à suivre, purificateurs disponibles en magasins spécialisés ou dans le e-commerce - www.avidsen.com Juin 2017

KENWOOD
Le robot-cuiseur kCook Multi

Une conception innovante et remarquable – Nous sommes partis à la recherche d'une technologie permettant de nous faciliter cette tâche répétitive qui peut être fastidieuse (par manque de temps par exemple) dans notre quotidien : cuisiner. Notre objectif était donc de trouver un robot cuiseur dernière génération, pratique à prendre en main et doté de tous les programmes et options possibles pour obtenir des plats variés, succulents et surtout impossibles à rater désormais. C'est ainsi que toute la rédaction a pu découvrir le robot cuiseur Kenwood CCL405WH kCook Multi qui nous a été aimablement livré en rédaction. Au premier abord, nous appréhendions à l'utiliser car nous ne parlions pas le même langage et surtout il venait défier nos humbles compétences culinaires.

 

Et puis ce fût le coup de cœur. Après quelques jours d’adaptation, cette remarquable technologie innovante nous a rapidement démontré à quel point elle était extrêmement efficace faisant d'elle une aide insoupçonnable pour concocter des recettes qui étaient auparavant identifiées comme compliquées à cuisiner par l'ensemble des membres de la rédaction. Accompagnés d'un livre de 200 recettes (Ma cuisine au quotidien, de l'entrée au dessert) à commander sur le site internet de Kenwood et édité spécialement pour le Kennwood Kcook Multi, nous avons pu ainsi suivre à la lettre les indications de ce petit et précieux guide afin d'obtenir des résultats qui ont dépassé nos attentes. Nous avions trouvé la méthode miracle. Riz au lait, crème au chocolat, pot au feu, pain, porc au caramel, champignons à la grecque, minestrone, gratin de chou-fleur, etc. Cette technologie est une petite merveille qui a toute sa place dans une cuisine. Ce robot cuiseur sait tout faire. Six programmes automatiques nous assistent (soupes / sauces / vapeur / plats mijotés / desserts / woks / sautés ).

 

Équipé d'un panier vapeur deux niveaux de 7.2 l de capacité, il s'agit du premier robot cuiseur à pouvoir atteindre 180 degrés et doté d'un découpe-fruits et légumes indépendant. Le Kenwood kCook Multi nous démontre que nous sommes aux portes de l'avènement d'appareils électroniques qui vont et qui sont en train de révolutionner notre quotidien. Ce petit ordinateur ménager multiplexe pratique est la solution idéale pour toute personne voulant se faciliter la vie. Gain de temps, d'énergie, un outil qui ouvre un nouvel horizon de possibilités dans l'élaboration de recettes sans se prendre la tête. Le Kenwood kCook Multi est une démonstration de compétences mettant en avant une conception innovante des technologies du futur. Notre rédaction est devenue fan de ce robot cuiseur qui offre une panoplie incroyable d'options pour se lancer sans hésitation dans la préparation de plats fait maison dont la réussite est garantie. Samossas, confitures, bœuf au vin rouge et aux légumes, wok de canard, soupe brocoli et aneth ou encore truffes au chocolat, il n'y a plus de limite ni d'excuse nous empêchant de cuisiner chaque jour avec aisance et confiance.

 

Nous nous sommes rendus compte que le Kenwood kCook Multi a très rapidement fait ses preuves et s'est très vite intégré dans notre quotidien pour devenir presque indispensable. Une aide très appréciée par la simplicité de sa fonctionnalité qui va être de plus en plus demandée dans les foyers. C'est un compagnon fidèle que nous recommandons. Facile à manier et à nettoyer, conçu pour être le plus compact possible, un appareil à découvrir absolument car il est entrain de changer positivement le quotidien de tous ses utilisateurs. C'est une révolution dans le domaine culinaire dont profitent en particulier de plus en plus les couples avec enfants débordés par des contraintes quotidiennes. Une vraie solution pour ne plus être au four et au moulin et prendre le temps de vivre. -  www.kenwoodworld.com/fr-fr - Février 2017

Le Turing Phone

Un superphone crypté venu du futur – Rarement nous avions vu un smartphone aussi convoité qu’attendu. Après six mois d’ardentes démarches, nous recevons à Paris, juste après Noël, directement envoyé par le PDG de Turing Robotics Industries, le brillant Syl Chao, un tout nouveau Turing Phone dans sa version la plus luxueuse, le Dark Wyvern Glaedr (c’est le nom d’un dragon fantastique de Paolini). Un objet magnifique, étonnant, différent de tout ce que l’on avait vu auparavant. Notre excitation, à l’ouverture de ce colis spécial est similaire à celui du petit garçon que nous étions devant un énorme cadeau de Noël. Recevoir un Turing Phone pour la première fois, c’est un peu vivre Retour vers le Futur: c’est recevoir un smartphone conçu directement du futur. Tout y est innovateur, on admire ce bel objet rectangulaire, doré et lisse, revêtu d’une coque métallique enluminée telle une armure d’or qui porte un étendard rouge et bleu. C’est certainement l’un des plus beaux objets design vus cette dernière décennie.

 

Nous découvrons le fameux Turing Phone, ce smartphone venu d’une autre dimension ou d’une autre planète, entièrement crypté et sécurisé, réputé indestructible. Au moment où le dernier film d’Oliver Stone Snowden est sur les écrans, c’est le cadeau le plus utile qu’il soit. Tout est beau, magnifique, avec un toucher très différent de tout ce que nous connaissions des smartphones. On remarque son revêtement extrêmement rigide, incrusté et riveté, son bel écran au verre Gorilla étanche. Le Turing Phone est tellement en avance sur son temps, différent de tout ce qu’on a pu voir auparavant qu’il nous faut quelques temps pour apprendre à s’en servir. C’est un objet unique avec un fonctionnement propre, tout est nouveau ici, comme si on avait repensé le téléphone intelligent depuis une page blanche. C’est la première fois que nous abordons un smartphone sous système finlandais Sailfish, lequel fonctionne très bien et est même séduisant avec ses effets glissés et ergonomiques. L’interface à la livraison est très complète et permet d’ajouter immédiatement toutes ses applications préférées. On aime son écran lumineux haute résolution, l’un des plus beaux que nous ayons vus. Le rendu graphique est parfait. L’appareil photo-caméra de 13 millions de pixels est limpide, donnant de fines photos, on peut régler les paramètres Iso, surexposition et flash facilement, comme pour un appareil photo professionnel. On a l’impression plaisante d’avoir un téléphone proprement conçu, autonome et simple d’utilisation.

 

Elégance, c’est le terme qui peut décrire le mieux le rendu esthétique et d’utilisation du Turing Phone. Tout a été étudié avec minutie, tout fonctionne avec fluidité. Son utilisation est très agréable, on sent même une certaine paix d’esprit en l’utilisant, procurant un effet de zénitude dans son utilisation au quotidien, c’est très réussi. La prise en main du Turing Phone se fait de façon assurée et bien équilibrée, du fait de son poids relatif, on sent immédiatement que nous avons là un téléphone d’exception, un objet de luxe contemporain singulier. Le verre Gorilla Glass magnifique renforce cette impression de luxe et le dos doré 24 carats et enluminé de notre Glaedr brille d’un or et rouge de toute splendeur. On est marqué par l’aspect monolithique de ce téléphone, nous nous sentons presque en face du monolithe noir de 2001 l’Odyssée de l’Espace tant cette pièce moulée d’un alliage d’un seul bloc utilisant un métal liquide propriétaire cache et protège sa technologie et ses contenus. Car la cryptographie et la sécurité sont les maîtres-mots de ce bijou de technologie: on note par exemple qu’il ne comporte pas de prise externe de casque et seule une prise propriétaire permettra l’accès physique au téléphone en sus de son rechargement. Ceci permet d’éviter toute intrusion concrète non souhaitée dans son Turing Phone. La version modifiée par TRI de Sailfish OS 2.0, un système d’exploitation Linux développé par Jolla Finlande comporte des particularités de cryptage très avancées. Ainsi, le VPN interne du Turing Phone sera actif pour toute navigation internet. L’innovation du Turing Phone est que les systèmes de cryptage ont été intégrés physiquement au téléphone, il sont propriétaires à chaque Turing Phone, une clé de cryptage individuelle est d’ailleurs livrée avec chaque Turing Phone. Portant la sécurité à son maximum, nous découvrons avec plaisir que le verrouillage du téléphone peut être activé par un capteur d’empreintes digitales inséré sur le coté gauche du téléphone. Une fonction très rare que nous n’avions pas encore constaté sur les smartphones de nos essais. C’est efficace et sécuritaire, ainsi son smartphone devient bien personnel et inaccessible à qui que ce soit d’autre. On peut même enregistrer plusieurs empreintes digitales autorisées.

 

Physiquement, le Turing Phone est indémontable et indestructible. Indémontable car tout ses composants sont sertis, étanches et vissés, par un pas de vis en V propriétaire. Il est indestructible car le métal liquide interne (le Liquidmorphium) le rend ultra-résistant aux chocs et aux intrusions. C’est une technologie unique au monde propriétaire à TRI Inc qui a une réelle efficacité comme le démontre cette vidéo mise en ligne qui en fait la démonstration pratique par empirisme pratique. On sent que la bête est ultra-rigide et compacte, ne comportant aucun angle de faiblesse ni aucune aspérité dans sa coque. Tout a été étudié avec attention par TRI qui nous livre ici un travail de grande orfèvrerie. C’est ce que l’on constate quand on insère le double port intégré de micro-Sim et carte micro-SD qui se fait avec une pince spéciale, c’est conçu au micron près. Les matériaux sont nobles, on a plaisir à le toucher, à le caresser tant ce téléphone est attachant. Un effet d’exclusivité plaisante renforcée à chaque fois que son entourage s’étonne à la vue de ce téléphone qui ne laisse personne indifférent. On se sent alors comme membre d’un club très fermé, celui des propriétaires de Turing Phone, car il faut patienter jusqu’à trois mois pour en obtenir un, en le pré-réservant. Coté esthétique, le Turing Phone existe en différentes versions, telles l’élégant Cardinal en blanc et rouge, le Wyvern Glaedr (doré, bleu et rouge, doré à l’or 24 carats, limité à 3000 exemplaires) ou encore le Black Wyvern (noir métallisé du plus bel effet), le Turing Phone provoque un vrai coup de coeur. Le Turing Phone fait également figure du parfait téléphone de James Bond: totalement crypté, quasi-indestructible, il est également étanche, et cela pendant 24 heures! Le cryptage du Turing Phone est l’un des plus puissants observés sur un smartphone: chaque élément interne de celui-ci est crypté et tel est le cas également de toutes les communications d’un Turing Phone à un autre. Loin d’être un gadget, l’identification par empreinte digitale fonctionne réellement: nous faisons plusieurs tests et c’est bien la seule empreinte enregistrée qui sera le sésame du téléphone.

 

Coté ergonomie, on aime son bouton sur le côté droit qui permet d’éteindre son écran à volonté, ce qui en préserve l’autonomie. Celle-ci est équivalente à celle de ses compétiteurs directs comme l’Iphone, à savoir une journée normale d’utilisation. Ceci n’est pas étonnant quand on constate la puissance de son processeur (un Snapdragon 801), le Turing Phone est un vrai micro-ordinateur portatif très puissant. La recharge se fera via un câble propriétaire à prise aimantée ou par un par un port USB de son ordinateur, il faudra compter deux petites heures pour une recharge complète. Turing Robotics a déjà annoncé qu’ils planchaient sur une nouvelle technologie de stockage de l’énergie qui permettra au Turing Phone d’avoir jusqu’à dix jours d’autonomie (du jamais vu), nous avons hâte de découvrir les futures versions des Turing Phones. Cette première version est certes perfectible, avec des petits détails logiciels à corriger ce qui sera fait dans les mises à jour déjà programmées, saluons ici l’exceptionnelle performance qualitative de TRI qui livre dans son tout premier smartphone un concentré réussi de technologies de pointe, des finitions en design dignes de la haute couture, le Turing Phone est déjà le meilleur téléphone sécurité que nous avons vu à ce jour, nous imaginons volontiers que les versions futures vont encore nous rendre stupéfaits, à l’instar de l’extraordinaire Appasionato annoncé cette année, que nous aurons plaisir à tester en ces lignes. Le beau Turing Phone est le dernier-né d’une nouvelle ère des smartphones sécurisés, pour ceux pour qui la privacité est au centre du respect de leur mode de vie, un magnifique smartphone à s’offrir pour une utilisation autant privée que professionnelle. TRI Inc., une belle start-up à suivre, qui conçoit et qui fait désormais assembler à Salo, Finlande (par les anciens de Nokia) des téléphones de grande précision et d’une beauté sans égal. Pour cet essai de presse, nos remerciements s’adressent à Syl Chao de TRI Inc.- www.turingphone.com - Janvier 2017

Le FairPhone 2

Un téléphone portable éthique d’exception - Nous recherchions depuis longtemps un produit technologique distinctif par son concept, son éthique, sa conception et son design. Peu d’alternatives existaient, qui soient crédibles, consciencieuses et vraiment différenciantes. Jusqu’au jour où répondant à notre sollicitation, les joyeux hollandais de la jeune compagnie FairPhone nous ont très aimablement proposé d’essayer le tout dernier FairPhone2. Ceci tombait à pic car nous étions en partance pour un éditorial à Moscou, un voyage aventureux nécessitant une seconde ligne locale impérativement, tant les russes font tout par leur smartphones (jusqu'à payer leurs placs de stationnement avec). Avec impatience, nous attendions notre livraison en courrier exprès depuis Amsterdam nous permettant enfin de découvrir ce fameux portable éthique, écologique, qui donne un sens fort à une action de consommation moderne. En plus de découvrir une vraie entreprise consciente de son impact sur les autres, sur les hommes et la planète, nous avons eu plaisir de faire connaissance avec ce petit bijou de technologie. La première rencontre avec le FairPhone2 (dit FP2) est presque déroutante tant elle sort des standards usuels. Une fine coque de carton recyclé design nous annonce en anglais que nous avons reçu notre nouveau FairPhone2, tel un cocon écologique qui vient de naître, on ouvre l’oeuf protecteur pour découvrir un téléphone design, très léger, revêtu d’un bel écran de verre noir aux bords carrés. Une coque arrière de protection le serti et le rend étanche, c’est très bien étudié. Nous avons choisi l’option coque arrière transparente blanche, ce qui nous laisse apprécier un autre aspect des objectifs de FairPhone: concevoir un téléphone avec des éléments électroniques modulaires et remplaçables, permettant pour la première fois d’envisager de pouvoir prolonger la durée de vie d’un téléphone portable (usuellement trois ans comme tout un chacun le constate), puisque chacune des pièces modulaires peut être remplacée. Poursuivant cette logique d’anti-gaspillage, nous remarquons qu’il n’y a ni chargeur, ni écouteurs. On appelle l’agence de presse pour savoir si un oubli a été fait. Pas du tout: fort du constat que tout le monde a déjà plusieurs écouteurs et plusieurs chargeurs, le FP2 est livré sans volontairement. On saisit alors la vraie dimension éthique de cette équipe de dynamiques ingénieurs hollandais qui planchent sur ce projet depuis 2010 pour le concrétiser à partir de 2013 (avec le lancement du premier FairPhone). Nous continuons l’exploration technique du FP2 et nous remarquons immédiatement l’un de ses grands avantages: la présence de deux emplacements de cartes micro-SIM. Idéal pour notre déplacement à Moscou où nous allons devoir jongler avec une ligne française et une ligne russe, ce qui à l’usage va se révéler en pratique parfaitement adapté à la situation. Nous allumons l’appareil et un bel écran d’accueil se présente à nous en français, une jolie résolution, lumineuse. L’appareil est particulièrement léger, très utile pour voyager. Le FairPhone2 dispose d’un système d’exploitation propriétaire, le FairPhone OS, nous nous familiarisons vite avec l’interface Androïd qui est fluide, instinctive. On apprécie le fait de faire défiler les fenêtres conservées en fond de tâche, d’avoir des applications multiples sous la main accessibles en un instant. La tactilité de l’écran est douce et subtile, le nombre d’applications préinstallées est riche de découvertes et de propositions. Tout y est dans ce téléphone, son ergonomie est presque féminine, sensuelle, on adore. Enfin un téléphone qui déclenche un coup de coeur! Ce que l’on aime par dessus tout, ce sont les petits clins d’oeil humoristiques ou pratiques de celui-ci. Ainsi, l’écran d’accueil va compter le temps où nous sommes restés l’esprit tranquille sans l’utiliser ou bien va indiquer à quelle heure ou quel jour la batterie sera totalement épuisée (l’autonomie est remarquable). C’est ultra-pratique, personne ne l’avait fait avant. D’autant que l’on peut compter sur une batterie à haute résilience qui dure vraiment longtemps. La gestion des deux SIM en simultané est configurable à souhait, tout dans ce téléphone est facile et utile. Les hollandais ont vraiment repensé la façon dont on aborde l’usage de son téléphone, on sent que tout y est différent. Acquérir un FP2, c’est obtenir un téléphone bien pensé, conçu avec le respect de l’Homme et de son environnement, c’est un acte militant tout autant qu’une satisfaction d’avoir un téléphone unique. Ce qui nous a le plus bluffé dans ce téléphone, outre son autonomie, c’est la qualité de son appareil photo. Les photos ont un piqué net, les couleurs sont vives, les vidéos en haute définition inégalée. C’est avec le FP2 que nous avons fait les plus belles photos et vidéos sur un téléphone portable jusqu'alors. Du jamais vu, un régal, d’autant que l’interaction avec les sites de réseaux sociaux est instantanée. Ce que nous aimons le plus dans le FairPhone2, c’est cet aspect fin et léger, subtil et bien pensé. On apprécie sa technologie de pointe, son concept militant, sa conception unique, ses clins d’oeil tous personnels. On adore son appareil photo haute définition et son écran lumineux à grande résolution. Un vrai coup de coeur après quelques jours de familiarisation tant ce téléphone est nouveau, hors du temps presque, puisqu’on peut le rendre durable autant que l’on souhaite par le remplacement permis et encouragé des éléments qui pourraient devenir défectueux (la fameuse obsolescence programmée de nos appareils technologiques). FairPhone réalise des mises à jour régulière de ses appareils, toujours dans le but de prolonger l’usage de ses téléphones. Ce sont de vrais passionnés qui agissent derrière cette marque qui ont à coeur de sourcer les matières premières de façon responsable, de donner du sens à un produit de consommation devenu indispensable aujourd’hui. Le FairPhone2 a été une vraie découverte, saluons une telle initiative hollandaise hors des sentiers battus du commerce mondial, qui donne un nouveau standard à une électronique grand public plus respectueuse de l’Homme et de la planète (Fairphone fournit la liste complète de ses fournisseurs et le détail de tous ses coûts de production). Le FairPhone2 peut être commandé en ligne sur leur boutique et est reçu sous deux jours en Europe de l’Ouest. Nous aimons le caractère authentiquement éthique de FairPhone, une entreprise symbole d’une nouvelle économie participative globale, qui a reçu plusieurs distinctions internationales, telle celle des Nations Unies lors de la COP21 de Paris (Fairphone a aussi participé à des opérations en Afrique liées au recyclage de téléphones usagés). Le FairPhone2 s’est révélé le compagnon de route idéal pour notre déplacement rédactionnel en Russie: robuste, fin et léger, pratique, intelligent, doté de deux cartes SIM, il a été le portable parfait pour ce voyage. Le FairPhone2, un téléphone mobile innovant constituant une vraie alternative éthique à tout produit de masse, cet essai fût un vrai plaisir, nous aurions bien aimé garder ce mobile que l’on avait déjà adopté comme notre téléphone portable du futur et qui est pour nous l’un des meilleurs téléphones portables actuels et certainement le meilleur portable double-SIM jamais créé. Le FairPhone2, réalisation réussie de la créativité et de l’ingénierie européenne, une belle initiative d’entreprise responsable globale qu’il faut encourager. - www.fairphone.com - Octobre 2016

Le casque iGrow

Une technologie capillaire révolutionnaire - Comme tout homme dont l’âge avance, nous sommes à la recherche de la solution miracle afin de retrouver nos cheveux de jeunesse. Une solution sans bistouri ni douleur, car on le sait bien, les hommes sont douillets. Après avoir égrené tous les sites internet, tous les salons de beauté-santé, testé des choses et d’autres, nous n’avions jamais obtenu une grande satisfaction pour cette quête moderne d’un meilleur paraître, toutefois légitime dans notre cas, étant inquiet de notre perte capillaire précoce. Un mal difficilement accepté par les hommes et qui touche toutes les générations, de plus en plus tôt. Nous nous sommes même tentés à une auto-greffe de cheveux réalisés par un médecin spécialiste. Une opération réussie mais coûteuse et au final douloureuse. Nos espoirs de retrouver des cheveux étaient bien minces jusqu’au jour où nous prîmes connaissance d’une technologie américaine innovante et révolutionnaire dans son concept. La recherche médicale américaine, forte de moyens conséquents, de talents ingénieux et de technologie de pointe a toujours été en avance sur son temps. C’est la dynamique entreprise de recherche en sciences et technologies médicales américaine Apira Science Inc. de Boca Raton en Floride qui nous réjouit d’un outil performant, le casque de traitement iGrow, aux résultats prouvés et sécurisés et qui nous a permis de recevoir l’un de leurs casques iGrow aux fins d’en faire l’essai et d’en apprécier les résultats. Il faudra environ 4 à 6 mois pour pouvoir publier ici notre appréciation effective des résultats car le cycle de pousse naturelle du follicule d’un cheveu est de trois mois en moyenne. Mais dès à présent, nous pouvons décrire cette technologie. Le casque iGrow (qui signifie je pousse en français) est un casque léger, applicable soi-même sur sa tête, à raison de 20 à 25 minutes chaque jour ou tous les deux jours, qui, à l’aide des diodes laser et LED rouges, va stimuler la repousse et fortifier les cheveux. Les résultats sont probants, avec des études certifiées, cet appareil d’auto-régénération capillaire est le seul agréé par la FDA, l’autorité sanitaire américaine pour ce type de traitements. Le casque iGrow favorise la bonne santé et la régénération générale des cheveux, il ne va pas changer la forme de l’implantation mais il est prévu pour donner une chevelure plus épaisse, plus volumineuse, plus robuste et plus saine d’aspect. Il est composé d’une combinaison de diodes laser haute qualité et de diodes DEL super-luminescentes de haute densité, c’est une technologie de Low Level Laser Therapy (LLLT). De conception unique, il émet une lumière thérapeutique qui couvre la totalité du cuir chevelu sans qu’il soit nécessaire de le déplacer sur le crâne. La télécommande dispose de cinq modes de programmation individuels grâce auxquels vous pouvez personnaliser votre séance. Ces modes sont programmés pour des configurations précises de début de calvitie chez l’homme et la femme. Chaque réglage est destiné à potentialiser les effets de l’iGrow sur la zone sélectionnée. Simple et confortable à utiliser avec sa conception mains libres, l’iGrow vous permet d’écouter vos morceaux de musique favoris sur votre lecteur Ipod ou MP3 pendant la séance. L’appareil est équipé d’un capteur de protection électronique qui empêche son fonctionnement tant que le casque n’est pas en place sur la tête. L’iGrow est doté de lasers de Classe 3R qui sont jugés totalement inoffensifs en cosmétologie, l’iGrow ne provoque aucune douleur et ne nécessite pas l’utilisation de médicaments ou de traitements topiques. Le système ne présente aucune contre-indication ou effet secondaire. Plusieurs études cliniques réalisées aux Etats-Unis sur seize semaines démontrent une augmentation de la pousse de cheveux et des follicules de 35% chez les hommes et de 37% chez les femmes, il faudra de quatre à six mois pour voir des résultats effectifs, les follicules ayant un cycle de pousse de trois mois environ. Le casque iGrow a reçu un agrément spécifique de l’autorité de surveillance sanitaire américaine la FDA de type 510K pour le traitement des alopécies des classes Hamilton-Norwood IIA à V et classifications de peaux Fitzpatrick I-IV pour les hommes, pour les alopécies de la classification Ludwig-Savin I-II et les classifications des peaux Fitzpatrick I-IV pour les femmes. La technologie est sans douleur, sans inconvénient ni surchauffe.C’est un produit laser de Classe 3R, à ne pas mettre entre les mains d’un enfant naturellement. Le casque est stabilisé par deux écouteurs de qualité auditive qui peut être relié à une prise d’ordinateur ou de téléphone. Il est assez léger pour être facilement maniable et transportable même en voyage. Nous avons hâte de constater les résultats sur nous car à la vue des photographies avant-après de patients réels, on constate bien une augmentation de densité capillaire. C’est en effet une technologie à usage mixte, qui a des résultats documentés aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Le traitement est des plus simples à mettre en place: il suffit de l’allumer, de sélectionner le programme de traitement adapté puis le degré actuel de perte de cheveux. Le casque s’allume alors et les diodes et LED s’activent et s’allument de façon alternée. Si le casque venait à tomber ou à être retiré, une sécurité coupe automatiquement les rayons actifs. A ceux qui peuvent penser que son acquisition constitue un budget, il faut mettre cet investissement en proportion avec le coût d’un traitement laser capillaire chez un médecin ou dans une clinique ou encore avec celui d’une opération de greffe. A cette différence que le iGrow n’a aucun effet secondaire constaté. Nous avons hâte de prendre note des résultats attendus sur notre chevelure de l’effet bénéfique de la technologie du iGrow. Après six mois de traitement appliqué, nous pouvons faire le bilan des résultats des effets du casque iGrow sur notre chevelure: en effet, nous relevons un renforcement des cheveux existants, une diminution du rythme des pertes capillaires et même des petits cheveux sont naissants. Nous avons eu plaisir à suivre ce traitement sans douleur et sans aucun incommodation. Saluons l’innovation technologique d’Apira Science qui nous réjouira début 2017 d’un autre casque-masque, l’iDerma, qui a un effet de rajeunissement du visage, nous écrirons dessus à sa sortie avec intérêt. L’iGrow, un appareil indolore et efficace de recapitalisation capillaire, disponible par commande en ligne et livrable en France ou en Europe. Le casque peut être commandé en ligne et il est livré avec des câbles MP3 et adaptateurs de courant universel. Pour cet essai de presse, nos remerciements d’adressent à Samantha Marinelli de l’agence de communication américaine Gregory FCA, à Philadelphie, Etats-Unis - www.igrowlaser.com - Septembre 2016

Le Spectre 13 de HP

Le premier ultra-portable conçu comme un bijou – Ma première rencontre avec la marque américaine HP, moi jeune garçon des années 80 fût avec les toutes premières imprimantes à cartouches. Ce furent des périphériques fidèles et efficaces, HP rimant avec qualité. A ce souvenir d’enfance, je n’avais depuis jamais trouvé chez HP un produit assez distinctif pour à nouveau m’intéresser au constructeur informatique américain. Jusqu’au jour où naquit le Spectre 13. Une révolution esthétique, qualitative qui crée un nouveau standard de l’industrie dans le monde. L’agence de presse de HP France a eût la gentillesse de nous le prêter afin de voir de nos propres yeux, d’essayer et de tester cet objet d’émerveillement, tout droit sorti du futur, un peu comme si le Doc de Retour vers le Futur était allé le chercher en 2050 et nous le livrait en exclusivité. C’est donc tous émoustillés que nous recevons à l’heure dite un emballage noir esthétique contenant la précieuse machine. Le colis est si léger qu’on se dit aussitôt qu’ils ont oublié d’y ajouter le portable. Or, il est bien là, revêtu d’une pochette noire protectrice gainée. Il est si fin et si léger qu’on se demande comment le constructeur a pu réaliser une telle prouesse. Nous avons là l’ordinateur le plus fin du monde jamais créé (seulement 10,4 mm d’épaisseur) et il ne pèse que 1,11 kilos. La découverte esthétique du Spectre 13 (13 pour 13,3 pouces (soit 33cm) de diagonale) est aussi un choc technologique et d’entendement. On se demande presque s’ils n’ont pas oublié de composants, s’il ne manque pas une pièce à notre livraison. Et non, tout est bien là et nous découvrons tels des enfants émerveillés le plus fin, le plus léger et le plus maniable des ordinateurs portables que nous avons vu à ce jour, l’ultra-portable est né. Du premier regard, c’est le coup de foudre assuré, on aime son design soigné, ses détails travaillés (comme ce logo HP stylisé), paré de sa robe or jaune, cuivre et gris anthracite, sa légèreté qui défie l’apesanteur, sa qualité exceptionnelle d’écran, ses sons envoûtants, on aime tout. Avoir gouté au Spectre 13, ce n’est plus pouvoir s’en passer. Même les fans d’Apple pourraient céder à la tentation tellement ce portable surpasse tout ce qui existe à ce jour. On apprécie son clavier en touches de verre à pression mécanique subtile rétroéclairé (sa touche mode avion est un joli clin d’œil à sa portabilité de grand voyageur). On a plaisir à contempler des images haute définition LED Full HD lumineuses. On se détend avec plaisir en écoutant un son Bang & Olufsen inégalé (accompagné du HP Audio Boost). On se réjouit que cette merveille ne produise aucun bruit (très silencieux) ni aucune surchauffe (refroidissement hyperbare). C’est surprenant, déconcertant, c’est certainement le meilleur ordinateur que la marque HP ait conçu depuis sa création en 1949. Tout y est nouveau, repensé, avec des technologies venues d’une autre planète ou d’un autre espace-temps peut-être. Les matériaux sont nobles (fibre de carbone), certains sont assemblés à la main, comme cette charnière d’écran discrète à piston. L’ordinateur se mue en objet d’art, c’est une réussite technologique remarquable. On finit par aimer aussi ses trois ports USB-C qui le rendent encore plus transportable et à l’usage, la non-tactibilité de l’écran lui donne un aspect de classicisme élégant. Il n’y a guère de mots pour pouvoir qualifier le plaisir émotionnel que nous avons éprouvé avec le Spectre 13. En plus de tout cela, c’est loin d’être un gadget, c’est bel et bien un ordinateur puissant (Intel CoreI I5 et I7, quatre batteries hybrides duales de tenue de sept heures) apte à toutes les fonctions bureautiques et médias (il tourne sous Windows 10). Question logiciels intégrés, on a apprécié nous servir du menu défilant des vidéos et sons audio, c’est innovant et pratique. Tout dans cette création technologique est remarquable. Deux éditions uniques du Spectre 13 ont été créés en partenariat avec de jeunes artistes talentueux: l’un revêtu d’or élaboré par la joaillère Jess Hannah et l’autre habillé d’or et cristaux réalisé par l’artiste Tord Bootje, ils furent présentés à la presse par le chef du design HP émérite Stacy Wolff avec faste à Versailles ce mois d’avril 2016. Vous l’avez compris, pour nous le Spectre 13 est l’un des meilleurs ultra-portables conçus à ce jour. Félicitons HP pour cette brillante démonstration de leur créativité artistique et de leur maîtrise technologique. Le Spectre 13 est une célébration des arts créatifs et de la technologie, c’est l’un des objets les plus remarquables de ces dernières années, peut-être deviendra-t-il iconique ? - www.hp.com  – Septembre 2016

FRENDS

Une nouvelle joaillerie branchée au son premium – Nous avons le plaisir d’inaugurer notre rubrique Technologies avec une jeune marque dynamique que nous aimons beaucoup. Nous recherchions depuis quelques temps une marque aux produits originaux et différents dans leur esprit, avec une éthique sincère qui développerait de jolis écouteurs-casques, les fameux headphones de plus en plus en vogue outre-atlantique. Après de solides recherches de par le monde, nous avons eu la joie de découvrir et de recevoir le magnifique modèle Taylor de l’équipe des jeunes génies créatifs américains et hollandais de Frends. Frends est une joyeuse marque qui développe depuis 2011, à partir de la ville côtière californienne d’Encinitas près de San Diego et à Amsterdam aux Pays-Bas des modèles stylisés, technologiquement avancés et conçus avec amour et conviction de changer le monde, à destination des femmes souhaitant donner un sens à leurs actions de consommatrices. Nous découvrons émerveillés le Taylor dans sa version or rose, le plus développé et le plus imposant des casques féminins de la gamme, c’est une merveille de conception et d’ingéniosité, l’attention à chaque détail y est manifeste. C’est aussi un bijou féminin attachant, conçu comme une parure joaillère audio-phonique, un vrai accessoire d’une tenue féminine branchée. Outre le joli écrin que constitue la boite design que nous recevons, nous touchons ce casque tout de blanc paré avec envie. Il a été conçu spécialement avec des matériaux distinctifs, réservés au monde du luxe: un cuir blanc spécial anti-tâches, un cordon tressé qualitatif, une mousse d’écouteurs à mémoire de forme, tout est ici différent et unique, exclusif. Le casque n’a aucun plastique et tous les produits Frends sont conformes à la nouvelle norme ROHS qui écarte six produits toxiques pourtant courants dans d’autres produits du marché. Coté technologie, les casques Frends assurent: une pureté et une qualité de son inégalées, un son chaud qui donne un rendu spatial presque addictif. On entre avec plaisir dans l’univers cosy et luxueux de la marque Frends, on est charmé par ce son poly-symphonique et la qualité de cette réalisation technologique et créative d’exception. Frends est une marque qui s’adresse aux femmes branchées, actives, souhaitant se distinguer par leur mode à elles. La personnalisation est bien présente en pratique: des caches sur les écouteurs sont interchangeables, plus de seize coloris sont proposés (dont des gammes or, python ou dessinées par Zadig&Voltaire). La marque offre deux modèles: le Taylor qui a toutes les fonctionnalités (dont notamment ce micro trois points réglable très pratique) et le Leyla, plus discret et compact. Le Taylor existe également en version sans fil Bluetooth à grande autonomie. Une série spéciale Dolce&Gabana a été développée, elle attirera celles qui cultivent un goût pour le baroque à l’instar de plusieurs stars féminines déjà adeptes de la marque. Des petits détails montrent que tout a été pensé pour les femmes: les casques sont étudiés pour être portés avec des boucles d’oreilles ou pour ne pas s’emmêler dans des cheveux longs, le cuir résistera au maquillage. Tout a été repensé et conçu pour faire table rase de toutes les façons de fabriquer des casques audio chez Frends, Frends innove et dépasse toutes les autres réalisations dans ce domaine selon nous, Frends est une marque qui appartient déjà au futur. On aime  ce côté attachant et ludique, cet objet de luxe personnel qu’est ce nouvel accessoire de mode Frends. Gageons qu’ils sauront séduire une clientèle féminine large tant ils sont bien conçus et séduisants. Les casques Frends s’accompagnent d’une jolie sacoche en cuir vegan et sont garantis deux ans. Voici quelques données techniques de leurs modèles phares: pour le LAYLA: DRIVER TYPE: 30mm moving coil dynamic speaker, FREQUENCY RESPONSE: 20 - 20,000 Hz, SENSITIVITY: 107 dB/V @ 1 kHz, IMPEDANCE: 16 Ω, et pour le modèle TAYLOR: DRIVER TYPE: 40mm dynamic speaker, FREQUENCY RESPONSE: 18 - 20,000 Hz, SENSITIVITY: 104 dB/V @ 1 kHz, IMPEDANCE: 32 Ω. Tous leurs casques sont compatibles pour les appareils Apple et se chargent par prises mini-USB. On apprécie, en commandant par leur E-Boutique, d'être livrés par courrier express suivi en quelques jours partout dans le monde. Pour cet essai de presse, nos remerciements s’adressent à Léa de Frends Europe NL. Frends, une belle et jolie marque hi-tech et fashion à suivre, distribuée notamment à Selfridges et à Harrod’s à Londres, au Printemps Haussmann et aux Galeries Lafayette à Paris et dans d’autres boutiques sélectives de par le monde; pour plus d’informations, consultez le site www.wearefrends.com - Août 2016

Le I-Derma
d'Apira Science USA

L’I-Derma ou la régénérescence douce du visage – Chez GoûtsetPassions, nous recherchions depuis longtemps une technologie d’avant-garde utile et pratique pour avoir de beaux résultats esthétiques sur le visage, permettant de lutter en particulier contre un phénomène qui touche tout le monde: le vieillissement cutané. Nous étions à la recherche un ustensile technologique vraiment efficace, avec des résultats prouvés, plus effectif que toutes les crèmes et autres méthodes que l’on puisse se fournir sur le marché.

 

Cet appareil unique, nous l’avons enfin trouvé chez Apira Science, chez qui nous avions déjà testé et publié en ces lignes sur leur casque régénérateur des cheveux, le fameux I-Grow. Leur marketing nous avait annoncé la sortie prochaine d’un nouveau casque basé sur une technologie LLTT, le I-Derma.

 

Présenté au CES de Las Vegas 2017, nous n’avions qu’une seule hâte: pouvoir le recevoir à Paris afin d’entamer nos propres tests et essais. Après plusieurs mois d’attente (du fait d’une rupture de stock momentanée), nous le reçevons enfin à notre rédaction parisienne.

 

Nous découvrons un casque-masque portatif, équipé de 128 Leds rouges et infrarouges, dont seules 14 sont visibles. Un produit bien conçu, qui s’article simplement et qui revêt toutes les fonctionnalités nécessaires à son usage en tout lieu et à tout moment. Nous sommes loin du temps où pour recevoir un tel traitement, il fallait prendre rendez-vous dans un centre spécialisé. Avec le I-Derma, c’est très simple: on le positionne sur soi, on enclenche le traitement et pendant 8 minutes, nous nous relaxons sous les douces lumières que nous recevons de façon uniforme au visage. Nous fermons les yeux (ou nous pouvons mettre les lunettes prévues à cet effet) et nous nous reposons. Quel plaisir que de sentir cette douce chaleur sur notre visage et de recevoir les effets bénéfiques de celle-ci.

 

Car ce casque-masque est révolutionnaire, il agit à plusieurs niveaux. Il est paramétré différemment que ses concurrents et délivre notamment une puissance supérieure, la juste puissance qui donnera des effets visibles au bout d’un mois. Le I-Derma agit de façon prouvée sur la réduction des rides apparentes, l’amélioration de l’élasticité de la peau, il minimise les pores et il donne un teint de peau plus doux. Tout cela à raison de 8 petites minutes tous les deux jours, sans aucun effet secondaire, on ne peut rêver mieux.

 

La société de recherche Apira Science, qui est un lasériste américain reconnu, a consacré dix ans de recherche à cette technologie et est ravie de nous la faire essayer en primeur sur le continent européen. Dès sa réception livrée par Fedex, les membres de notre rédaction s’y essayent volontiers tour à tour pendant près de deux mois chacun.

 

Les résultats sont enthousiastes, dès lors qu’on est suffisamment disciplinés pour réaliser notre séance toutes les 48 heures. On sent notre peau effectivement plus radieuse, avec des rides plus souples ou atténués. Le résultat de notre essai parisien est concluant au point que nous avons dû passer commande d’autres exemplaires afin de satisfaire le besoin de régénérescence de notre rédaction.

 

Le I-Derma est si pratique à utiliser, qu’il devient vite notre routine beauté au quotidien. Il nous laisse les mains libres lors de son utilisation. Si on ne voit que les 14 LEDs, les 128 LED sont bien actives, elles fonctionnent en infrarouges.

 

Aucun risque pour la santé à utiliser ce casque, on évitera les enfants de moins de 18 ans ou les personnes portant du maquillage permanent ou atteintes d’infections cutanées. A noter qu’Apira Science va lancer prochainement un masque adaptatif en Led vertes et bleues qui aideront à traiter l’acnée. Ce masque en option et totalement intégrable au système actuel fera le bonheur des adolescents.

 

Nous sentons les résultats effectifs et probants sur nous, ce qui est corroborré par de multiples études, telle celle qui démontre qu’au bout de 12 semaines d’essai une amélioration de l’apparence de la peau du visage chez 95% des personnes et une amélioration chez 44% des sujets au bout de 30 jours. Le I-Derma est par ailleurs un appareil robuste, prévu pour durer 10 000 heures, soit environ 5 ans. Le I-Derma, une technologie efficace au service de la beauté au quotidien.

 

On aime chez le l-Derma son caractère bien conçu, pratique, il est assez mobile pour être emporté en voyage et nous suivre en tous lieux. On sent aussi sa douce puissance qui raffermit notre peau, notre teint est plus lumineux, plus clair. On voit nos tâches de vieillesse s’atténuer, certaines disparaître, nous avons l’air visiblement plus jeunes, c’est un plaisir réel que de bénéficier des effets de cet appareillage portatif. Il couvre l’ensemble de notre visage, permettant d’avoir un effet uniforme. Nous constatons aussi les résultats visibles réalisés sur des patients témoins, par des photos avant-après. L’effet physiologique réalisé est une stimulation des cellules à se répliquer à nouveau et à s’auto-réparer. Un principe physiologique bien connu pour être activé par l’effet des Leds LLTT.

 

On apprécie l’utilisation du I-Derma tous les deux jours, c’est notre petite séance de relaxation, notre petit soin beauté réalisé trois fois par semaine qui aide notre visage à rester beau et lumineux. Nous sentons l’effet reposant et apaisant des infrarouges du masque, c’est notre séance de relaxation préférée. Nous avons eu plaisir à découvrir ce bel appareil technologique innovant, issue d’une technologique américaine de pointe.

 

Pour cette jolie découverte technologique, nos vifs remerciements s’adressent à Jonathon Graff, Director of Clinical, Research & Education d’Apira Science USA. Apira Science Inc., un producteur de technologies beauté d’avant-garde établi avec succès à 1200 North Federal Hwy. Suite. 201 Boca Raton, FL 33432 U.S.A. Retrouvez toutes les technologies d’Apira Science sur les sites internet www.ApiraScience.com et www.idermaskincare.com  

 

Septembre 2018

L'équipe rédactionnelle de GoutsetPassions.com est composée de:  - Olivier F. de Felice, Directeur de publication, rédacteur principal, membre du syndicat de presse français Syndicat des Journalistes de la Presse Périodique (SJPP), Paris - Didier Princi, Directeur de Publication Adjoint, Pascale Sorgues (France Télévisions), rédactrice adjointe et nos contributeurs libres, spontanés ou occasionnels. Photographies: les productions, les photographes et agents de presse relatifs. GoûtsetPassions est une publication privée et indépendante de presse française.

www.goutsetpassions.com - Pour nous écrire :  Courriel : goutsetpassions(@)gmail.com  -  Adresse: E-Journal GoutsetPassions. SEP, 13, rue Brochant F-75017 Paris France

Site internet privé, réservé aux professionnels présents dans cet E-Journal et exluant toute activité commerciale, politique, religieuse, sectaire ou autre.-